AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
" Intrigues mises en place " ;; bal, sorties à pré au lard annulés pour raisons d'enlèvements et de meurtres sordides d'élèves de Poudlard. "

Partagez | 
 

 Le vent souffle ou il veut [Quãn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Hey mais c'est Invité
Invité


MessageSujet: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   Dim 6 Déc - 20:10

"Les destins conduisent celui qui accepte et traîne celui qui refuse"


Je me baladais dans la bibliothèque cherchant un sujet qui m’intéresserait, je flânais entre les livres, parmi les rangées poussiéreuses que je connaissais pratiquement par cœur. Une chose était sure ces rangées étaient toujours les mêmes elles ne changeaient pas, c’était toujours les mêmes bouquins depuis des années, de plus en plus poussiéreux certes mais toujours les mêmes. J’avais très envie de visiter la réserve. Il n’y avait presque personne dans la bibliothèque à cette heure ci. La bibliothécaire était partie loin de la réserve. Je m’avançais vers la porte puis l’ouvris doucement j’allumais le bout de ma baguette pour faire un peu de lumière. Et m’enfonçait dans les rangées sombres. La pluie commençait à tomber au dehors, un orage s’annonçait. La pluie martelait les vitres créant un de ses moments froid et sombre. A la lueur de ma baguette j’avançais dans les murs de livres repérant au départ les titres puis m’attardant sur les relieurs abîmé. Certains livres devaient dater de longtemps pour être aussi vieux. Je n’avais jamais pensé d’où ils venaient ni comment ils avaient atterrit à Poudlard et se mystère rendait mon intrusion plutôt excitante. L’orage éclata, me faisant sursauter, illuminant pendant un instant la pièce puis la replongeant dans le noir. La lueur de ma baguette tremblota, je pris un livre sur l’étagère la plus proche de moi, intéressé par son titre « Une nuit avec les vampires » ne comprenant pas pourquoi ce livre était dans la réserve. J’ouvris la première page, et l’image me sauta aux yeux, pas très gai tout ça, c’était même laid à regarder. Je tournai la page lit le premier passage et compris pourquoi ce livre était là. Je refermais le livre et le rangea regardant ailleurs. La pluie tombait toujours et les gouttes tomber en produisant un clapotis régulier. Je m’appuyais contre une rangée, me demandant ce que j’avais dans la tête en venant ici. Je recommençai ma recherche bien que je ne savais que chercher. J’arrivais au fond de la réserve regardant tour à tour les livres, voyant qu’il n’y avait rien d’intéressant je décidais de quitter la réserve. J’avançais vers la sortie, d’un pas décider, personne à l’horizon, je sortis de la pièce et sursauta lorsque je tombais né à né avec un autre élève.


Dernière édition par Paige Lautner le Lun 11 Jan - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Quãn Linhei
    Serdaigle | 7ème année

Serdaigle | 7ème année

Messages : 21
Date d'inscription : 08/11/2009

| Ma vie, Mon oeuvre |
Expérience [%]:
0/0  (0/0)
Un mot à dire... ?:
" Relations ":

MessageSujet: Re: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   Sam 19 Déc - 2:04

"Qu'importe si le vent souffle contre moi si au final c'est pour moi qu'il souffle..."

La bibliothèque. Cet endroit était un vrai réservoir de connaissance et il m'arrivait souvent de m'y promener, cherchant un bouquin quelconque, de jour, comme de nuit. Je préfère cependant venir le soir. Qaund il ne fait pas tout à fait nuit et qu'il ne fait pas non plus jour. C'est plus magique. Ce lieu me transporte dans sa clarté obscur. J'en ai des frissons. Là il ne fait ni vraiment jour, ni vraiment nuit, la pluie tombe dehors et dans environ une heure je devrais retourner à mon dortoir.
Bah...

Je me balade dans les rayonnages sombres, laissant mes yeux s'habituer lentement au ténèbres obscurs régnant ici. Une fois de plus je frissonais. Il ne faisait pas froid pourtant et de toute façon je n'étais pas un garçon frileux. Mes doigts avides touchaient légèrements les vieux livres, récoltant au passage un peu de poussière. Les couvertures abîmés se laissaient recouvrir d'une mince couche de poussière et la bibliothécaire était tellement occupé à les ranger ou les trier qu'elle n'avait pas toujours le temps de les laver ou tout du moins de les essuyer. J'en prit un au hasard et me mit à le feuilleter. Il parlait des transformations que l'on pouvait subir après un mauvais sortilège ou une potion foirée. Je le refermais doucement et continuais ma route, m'approchant doucement de la réserve. Et je vis une élève se faufiler dans la réserve. le temps que j'arrive elle en était déja ressorti et tomba nez à nez avec moi.

-C'est pas bien d'aller dans la réserve tu le sais pourtant!
Revenir en haut Aller en bas



Hey mais c'est Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   Dim 20 Déc - 23:04

"Cette nuit, intenable insomnie
La folie me guette
Je suis ce que je fuis

Je subis cette cacophonie
Qui me scie la tête
Assommante harmonie

Elle me dit, tu paieras tes délits
Quoi qu'il advienne
On traîne ses chaînes
Ses peines"


C'est pas bien d'aller dans la réserve tu le sais pourtant!

Me remettant je regardais ce jeune homme, Heureusement que ce n’était pas la bibliothécaire sinon je me serais surement pris une retenue, soulagée mais en même surprise j’observais le garçon qui se tenait devant moi, plutôt mignon. Il était à Serdaigle, je ne l’avais jamais vu ou alors je n’avais pas fait attention. Cela m’arrivais souvent de ne pas connaitre les gens, je n’essayais pas de savoir qui ils étaient en général et je suis sure que pour eux c’était la même chose, qui faisais attention à moi d’ailleurs ? Réponse : Personne ! Même mes parents ses deux imbéciles pouvaient très bien m’oublier quand ça leur chantaient. Alors pour ce qui était de reconnaitre une personne je faisais chou blanc. Je lui dis tout bas :

-Je n’ai pas à me justifier et puis de toute façon il n’y avait personne, mais toi alors tu t’apprêtais aussi à y aller alors je pourrais te dire la même chose.
Et toc ! Je souris fier de n’avoir pas perdu les pédales face à lui, ce qui m’arrivait de temps en temps face un garçon. Je l’observais encore tant j’essayais de me rappeler si je l’avais déjà vu à Poudlard mais pas moyen de m’en souvenir, il ne me disait rien du tout. Il devait surement être en sixième ou 7éme année pas plus pas moins. Je n’arrivais pas à m’échapper de son regard, sans savoir pourquoi je me disais qu’il devait être plutôt sympa. Je souris attendant qu’il dise quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Quãn Linhei
    Serdaigle | 7ème année

Serdaigle | 7ème année

Messages : 21
Date d'inscription : 08/11/2009

| Ma vie, Mon oeuvre |
Expérience [%]:
0/0  (0/0)
Un mot à dire... ?:
" Relations ":

MessageSujet: Re: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   Lun 21 Déc - 23:06

"Le vent n'est pas mon enemi, mais un compagnon de mes jeux..."

Elle me répliqua qu'il n'y avait personne. C'était pas une raison. Je souris sans rien dire. Ensuite elle me balança à la gueule que j'allais y aller. Et sbaf un deuxième sourire à la con sur mon visage. Bah.. Je me sentais con, avait envie de rire, depuis longtemps. Mais ça ne sortait pas. Ca n'était sortit que devant Liv. Ca n'était sortit que devant Lan... Plus maintenant. J'ai envie de rire. Mais je garde mes émotions et elles m'empoisonnent. Je suis un dark comme on disait chez les bleus. Les bleus... Le vovinam viêt võ dao, ce qui est ma passion et a fait que je mle retrouve finalement là. Quelle ironie. Je voulais être champion du monde d'un art martial, tout ce qu'il y a de moins magique en matière de combat, que du pure, que de souplesse et de force, que d'harmonie, rien de magique, pas un bout de baton qu'on agite avec de la parole... Pff et je me suis retrouvé là. Bien sûr que je m'entraîne toujours... Beaucoup. Tellement que je dors plus beaucoup...

Bah...

-Je ne voulais pas y aller, je t'ai vu y entrer et je t'ai suivis...

Lan... Mon coeur saigne encore. Comment mes parents ont-ils pu laisser passer ça? Comment ont-ils pu me regner? Et m'abandonner dans cette salissure qui me couvre encore? Comment??? Je suis devenu un homme à douze ans!!! Merde. Comment puis-je rester de marbre devant cette fille qui semble être l'inocence pur de ce côté là? Je me trompe peut être... Mais je me sens impure face à elle... Tellement salie par la vie.
Revenir en haut Aller en bas



Hey mais c'est Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   Mer 30 Déc - 22:09

"Je Rêve de gens qui se réveillent
Dans leurs p'tits nids qu'ils s'émerveillent
Je Rêve de villes non polluées
Afin que l'air puisse circuler
Je Rêve d'un ciel bien étoilé
Là où les cons sont nettoyés

Je Rêve qu'on puisse changer le temps
Lancé contre le vent "


-Je ne voulais pas y aller, je t'ai vu y entrer et je t'ai suivis..

Je ne trouvais rien à redire, je me sentais déjà bien coupable d’avoir enfreins le règlement. Je n’avais aucune idée de ce qui m’était passé par la tête et j’espérais qu’il ne me dénoncerait pas. C’était juste ce que je souhaitais ne pas avoir trop d’ennuie. J’avais déjà enfreins une ou deux fois le règlement mais rien de grave si je me faisais prendre là se serait autre chose. Je devais assumer mes actes, je le savais très bien, combien de fois mes parents me l’avait-il dit ??? Une bonne centaine ! Je me rappelais lorsque j’avais pour leur plus grand malheurs atterrit à Gryffondor le discours qu’il m’avait servit. Il me déshérité de tout ! Il faudra assumer les conséquences de tes actes m’avait dit mon père ! Mais qu’avais-je fais de mal ? Je n’avas pas choisi la bonne voix selon eux ! Foutaise ! J’avais choisi exactement ce que je voulais ! Ne pas leur ressembler ! Et j’avais jusqu’ici réussi. Eux avait depuis toujours adoré les forces du mal moi je faisais tout pour y échapper et servir le bien. Je mépriser tout ce qui pouvait leur ressembler. Et j’étais fin contente de pouvoir échapper de leur emprise ici.

-Tu ne diras rien hein ? S’il te plait ne le dit pas a la bibliothécaire s’il te plait.

Je le regardais dans les yeux me demandant ce qu’il pensait. Il semblait si calme que cela m’impressionnait. J’attendait sa réponse un peu sur les nerfs.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Quãn Linhei
    Serdaigle | 7ème année

Serdaigle | 7ème année

Messages : 21
Date d'inscription : 08/11/2009

| Ma vie, Mon oeuvre |
Expérience [%]:
0/0  (0/0)
Un mot à dire... ?:
" Relations ":

MessageSujet: Re: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   Ven 1 Jan - 22:57

"Dans la vie réelle, on ne peut souvent pas allé par trois chemins différents..."

Elle me demanda avec un petit sourire au coin des lèvres de ne rien dire aux bibliothécaires. Je haussais les épaules de manière ostensible. J'en avais que faire de ses ennuis qu'elle pouvaient avoir. Mais je n'étais pas du genre à allé dénoncer quelqu'un, non... En fait je n'étais même pas du genre à m'intéresser à quelqu'un. Bof. De toutes façons quelle importance maintenant? Je n'ai plus le temps de m'appitoyer sur le devenir des autres. Pas maintenant. Une personne mérite mon amour pour le moment. Et elle est seule.

-Bah... J'ai pas que ça à faire.

J'étais pas un connard non plus, alors je me tus. Je n'avais rien à dire. Un soupir las sortis de ma bouche. Maintenant que je re rêvais, une question bizarre m'embêtait. Je voyais un visage. Une fille de loin. Une de mes anciennes clientes, une femmes qui me permettait de vivre finalement. Et un gosse. Je sais pas... J'ai l'impression que j'ai laisser quelque chose à une de ces femmes. Quoi, bah posez vous la question, c'est évident!
Revenir en haut Aller en bas



Hey mais c'est Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   Sam 2 Jan - 23:10

"Ce n'est qu'une lame
Qui entaille mes pensées
Je retrouve mon âme
Ton regard me donne envie d'avancer"

-Bah... J'ai pas que ça à faire


Sa réponse me soulagea, je n’allais pas avoir d’ennuie. Je m’étonnai à ce qu’il fut si peu intéresser il semblait songeur. Qu’avait-il de mal a sa ? Il avait surement d’autres choses à penser qu’à dénoncer une élève. Je finis par me demande son âge il devait avoir le même que moi mais je n’en été pas sur je n’osais rien lui demandais tant cette rencontre semblais gênante. J’avais l’impression d’être en face de l’un de mes parents. Jamais on ne se parler, on n’essayait même pas de se regarder. La c’était la même chose. Le vide. Je détestais cette sensation de vide immense. C’était comme parler à un mur. Glacial et inintéressant. J’écoutais le bruit de la pluie sur les fenêtres, et je me sentais comme dans une douche j’avais l’impression qu’il pleuvait dans la bibliothèque. Ce qui signifiait que je n’avais plus rien à faire par ici. Cependant je n’arrivais pas à me résoudre à partir, c’était si étrange j’avais l’impression qu’il avait beaucoup de chose à dire mais qu’il ne voulait pas parler. Je cessais d’écouter la pluie qui martelait les vitres et le regardais dans les yeux. C’était difficile de dire s’il se confierait ou pas. Je n’arrivais pas à le savoir. Comme je n’avais pas la moindre envie de l’embêtais avec mes habituelles question je me contentais de lui dire d’une petite voix :


- Merci.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Quãn Linhei
    Serdaigle | 7ème année

Serdaigle | 7ème année

Messages : 21
Date d'inscription : 08/11/2009

| Ma vie, Mon oeuvre |
Expérience [%]:
0/0  (0/0)
Un mot à dire... ?:
" Relations ":

MessageSujet: Re: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   Dim 10 Jan - 12:16

"il n'y a pas de plus grande haine que de ses haïr soi-même".

Et peut être je me hais. je n'en suis pas sûr. Je suis impur et pourtant je veux vivre. Dans la haine dit-on il y a une certaine forme d'amour. C'est sûrement vrai. Alors je me hais et je m'aime. Narcissique? Peut être. Après tout pourquoi pas? Mais je n'ai pas fait assez de choses bien dans ma vie pour pouvoir m'en vanter. Je ne suis même pas assez bien pour pouvoir être narcissique. Elle me remercie. Je ne sais pas quoi dire.

Je ne pense pas qu'il y ai écrit connard sur moi mais je sens l'étiquette. Impur. Homme sans raison. Mais qu'ais-je fais pour mériter ça? Je n'étais qu'un enfant. Juste un enfant. Enfant déchiré qui n'a rien demandé... Et je pense à mon frère. Peut être lui aussi est un sorcier, mais il vit chez mes parents, alors forcément ça change la donne. Jamais il ne le laisseront venir ici si c'est le cas.

-Y'a pas de quoi... Mais par pure curiosité tu cherchais quoi?

Je connais bien la bibliothèque et en tant que serdaigle j'ai pas mal de connaissances. Peut être pourrais-je l'aider. Ou bien peut être était-ce par simple curiosité. Dans ce cas là je ne pourrais rien faire.
Revenir en haut Aller en bas



Hey mais c'est Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   Lun 11 Jan - 20:30

"Quand tu as sur le cœur qu'on te donne tous les torts
Qu'il te reste la pudeur de pardonner encore
On en revient grandi, comme du pays des morts
L'injustice ne se vit qu'à force d'être fort"




Il pleuvait toujours dehors, j’entendais encore les clapotis de la pluie, quand est ce que sa s’arrêterais donc ? Je ne répondis pas à sa question. Qu’est ce qu’il en avait à faire ? Ce que je cherchais ? Je n’en savais rien j’avais juste envie de faire un tour et c’était tout. Jamais je n’avais franchit la porte de la réserve et la seule fois que je le faisais il fallait que quelqu’un me surprenne ! A Poudlard on ne pouvait jamais être seule cinq minutes, s’en était fatiguant ! Tout ce qu’on faisait finissait par se savoir. Quel vie pourrie finalement peut être que mes parents avait eu raison je n’avais rien à faire ici. Seule toujours trop seule, perdue, il me manquait quelqu’un et je savais très bien qui… Un ami …tout simplement. Oh bien sure j’avais des connaissant mais pour moi c’était trop risqué de s’accroché à la locomotive pourtant je suis souvent d’humeur joyeuse mais la solitude est ma seule vrai amie



- Je ne cherchais rien de spécial une envie soudaine de visiter la réserve… c’est tout. ..

J’arrêtais de le fixer, et attendit.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Quãn Linhei
    Serdaigle | 7ème année

Serdaigle | 7ème année

Messages : 21
Date d'inscription : 08/11/2009

| Ma vie, Mon oeuvre |
Expérience [%]:
0/0  (0/0)
Un mot à dire... ?:
" Relations ":

MessageSujet: Re: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   Mar 2 Fév - 21:52

"L'envie est un vice, et le seul moyen d'arrêté c'est d'y succomber."

Envie d'aller dans la réserve? Bah... En pause le mode préfet svp. Préfet? Oui depuis peu. Mais pause là. Et je ne comprend toujours par pourquoi Dumbledore m'a choisit moi? Je ne suis pas un mauvais élève loin de là, je ne fais pas de bêtise ok, mais de là à faire régner l'ordre? Non je ne pense pas qu'il y a qu'un pas. mais le professeur est bizarre. Et puis quoi? Il a ses raisons.

-Ah ok... Mais fait gaffe quand même, tu pourrais tomber sur un prefet moins indulegnt que moi.

Et oui il y avait à Poudlard de nouveau Percy Weasley. Ce que je ne suis pas. Bah... Quelle importance? Je commence à m'énerver moi même. Mon mode blasé me tape sur les nerf. Je suis un passif de la vie et c'est comme ça, mais j'aimerais tellement agir...
Revenir en haut Aller en bas



Hey mais c'est Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le vent souffle ou il veut [Quãn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le vent souffle ou il veut [Quãn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« P o u d l a r d . S c h o o l . 2. » ● ● :: ● ● . H O R S . R P . A N I MA T I O NS . D U . F O R U M . » ● ● :: > Cimetière des RP's-