AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
" Intrigues mises en place " ;; bal, sorties à pré au lard annulés pour raisons d'enlèvements et de meurtres sordides d'élèves de Poudlard. "

Partagez | 
 

 Family Portrait || Famille Tanaka ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Hey mais c'est Jin F. Owens
    " New Member' " A valider ! "


Messages : 18
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Family Portrait || Famille Tanaka ||   Lun 7 Déc - 19:30


La meurtrière

Le Bro

L'artiste

Le lapinou

La Prof'



In our family portrait we look pretty happy
We look pretty normal, let's go back to that
In our family portrait we look pretty happy
Let's play pretend, act like it goes naturally






    Ca n'etait rien qu'un jour de plus. Un jour de plus dans les Rues de Londres. Ca n'etait rien qu'une nouvelle journée. Une journée anodine, une journée sans préavis. Peut être une histoire, qui ne se crée qu'en l'ecrivant. Peut être qu'une histoire.... Que l'on reecrirait sans cesse. Peut être qu'au final ca n'etait rien de bien important. Je n'etais aprés tout qu'une goutte d'eau, dans le courant de la vie. Je n'avais rien de special, une vie comme les autres. Des parents qui m'avaient quittés quand j'avais fini en prison, et des amis que j'avais plus ou moins perdus de vue. J'etais seule. Comme toujours. C'est mon mode de vie qui voulait ça. Je ne sais pas qui je suis, je ne sais pas d'ou je viens...

    Je suis une apatride...

      Totalement Apatride.


    Apatride des sentiments aussi....

    & Je continue mon errance dans les rues de la Ville des Libres. Ville des brassages. Ville... cosmopolite. Ville ou je me sens chez moi. Je sais qu'il ne fait pas bon trainer seule. Mais je suis jeune, j'ai un boulot au ministere, je suis membre d'un ordre secret et je sais me defendre si on m'attaque...

    Il suffit... De regarder mon dossier.
      Non je ne vous en dirais pas plus.


    & Je marche seule. Dans les rues sans personne. Non je mens... Il y'a du mouvement, des gens qui passent, encore et encore. Et je suis seule... Toujours seule.... Sans personne a qui le dire. & Mes souvenirs reviennent sans cesse. Moi. Je ne sais pas ou aller.

    Probablement finir en boire, probablement finir tellement bourrée que je ne me rappellerais pas le nom de la fille qui partagera ma couche. Oui ... C'est fort probable que ça finisse ainsi.

    Mais qu'importe...

      Whatever....


    Je ne me soucie plus de rien...

    Je suis libre. & Je suis seule.

      Dans des rues.... Solitaire. Sans personne...


    Mais il y'a des pas non loins. Je ne serais plus seule longtemps...
    Je pense.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Kyoko A. Tanaka
    " New Member' " A valider ! "


Messages : 24
Date d'inscription : 04/12/2009

| Ma vie, Mon oeuvre |
Expérience [%]:
0/0  (0/0)
Un mot à dire... ?:
" Relations ":

MessageSujet: Re: Family Portrait || Famille Tanaka ||   Lun 7 Déc - 19:58

Il y a des jours comme ça, ou rien dans notre vie ne va droit, vous y croyez à ça ? Moi je ne peux pas faire autrement qui croire car la plupart du temps dans ma vie rien ne va. Je regrette le temps ou les choses allaient bien…Officiellement, en ce moment je suis sensée être chez mes parents que je ne vois qu’une fois par an et qui habite à l’étranger. C’est absurde, mes parents, mes vrais parents je veux dire, je ne les ai jamais connus. Mes parents adoptifs, eux habite à l’étranger mais ce serait vraiment démentiel de ma part de vouloir les voir. Surtout mon…salopard ? de père. Enfin tout cela pour dire que ce n’est que le pseudo motif d’une excuse abracadabrante pour sortir des quatre murs étouffants de Poudlard ou s’entassent quotidiennement des élèves tous plus impotents les uns que les autres.

Enfin voilà, cela doit bien faire trois jours que je cours les auberges et cabaret ou je joue de la musique et chante. En espérant que je ne fais que ça car mon point fort n’est pas de garder longtemps ma sobriété. Quels genres de textes je chante ? Oh cela diverge mais cela reste noir, cela ballote entre le viol, le suicide et le sadisme sexuel. Mais les gens aiment…Enfin cela distrait bien les quelques hommes rustiques et défoncé assis au bar et vidant avec facilité leur pression de bière. Enfin n’ayez pas peur de dire que vous vous en foutez de ma vie hein, je comprendrais.


Bref je marche dans les rues de ce Londres moldu, ne sachant même pas si je suis Sang-Pur ou moldu d’origine. Je titube sans savoir si je suis sobre ou pas et je tourne à un coin de rue. La j’aperçois une jeune femme et ma bouche s’entrouvre légèrement. Mais, c’est………


[Désolée pour se PRN = Poste Ridiculement Nain *sbang*]
Revenir en haut Aller en bas



Hey mais c'est Invité
Invité


MessageSujet: Re: Family Portrait || Famille Tanaka ||   Mer 9 Déc - 3:48


Jin F. Owens. | Kyoko A. Tanaka. | Naoko Y. Hayashi. | Chihiro Kr. Nakajima. | Shiranui R. Fukushû.


« J’ai rêvé d’un autre monde la terre serait ronde où la lune serait blonde et la vie serait féconde.
J’ai rêvé d’une autre terre qui resterais un mystère, une terre moins terre a terre.

J’ai rêvé d’un autre monde ou notre amour serait accepté. »





    & je marche dans les rues moldues de Londres en trainant les pieds, une besace dans laquelle se trouvent quelques cahier, un bloc de feuille de dessin, des crayons & aussi ma baguette ainsi que mon portefeuille moldu & une bourse contenant mon argent sorcier & bien sur mes cigarettes et mon briquet. Ici personne ne me connais, ils ne connaissent pas le visage de Maëlys Edelwhen, & c'est tant mieux. Dans le monde sorcier même si je ne suis pas connue, au ministère beaucoup de gens me connaissent. Puisque je suis Auror. & si j'étais allée me promener du coter sorcier je n'aurais sûrement pas eu la tranquillité que je voulais.

    & je laisse mes pensées vagabonder. Je me demande ce que sont devenuent Jin, Kyoko & Chihiro. Shira je le sais il est Auror comme moi. Je soupire et enfonce mes mains dans les poches de ma veste, je suis habillée comme une moldue mais j'aime ces vêtements & puis j'ai été élevée par une famille moldue alors. & quelqu'un me bouscule faisant tomber ma besace, je grommelle quelques mots & la ramasse avant de lancer un regard noir a celui qui m'as bousculer. & l'homme s'excuse & me propose de me payer un verre pour se faire pardonné. J'hésite puis finalement accepte, après tout qu'importe.

    Quelques minutes je suis attablée dans un café, l'inconnu qui m'as bousculer en face de moi et je sirote un chocolat chaud, hé non pas d'alcool par une froide journée de Novembre pour moi, un chocolat chaud c'est mieux. & on parle un peu puis il commence a me faire du charme & je soupire, le rembarre plutôt gentiment avant de quitter le café. & je m'éloigne de la normalité, mais qu'est ce que la normalité. Mon cœur a déjà été transpercé par la flèche de cupidon, & plutôt quatre fois qu'une. Ahem. Passons. Je m'éloigne... & tourne dans une ruelle, ou je ne suis pas seule a entendre les pas qui sont pas loin, mais je ne fait pas attention tête baissée je vais m'appuyer contre un mur & sort de ma besace mes cigarette, je m'en allume une & aspire une bouffée puis seulement je lève les yeux & manque de faire tomber ma cigarette. J'esquisse d'un sourire.

    « Salut. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Shiranui R. Fukushû
    Auror ψ Heaven's not enough ...


Messages : 19
Date d'inscription : 05/12/2009

| Ma vie, Mon oeuvre |
Expérience [%]:
0/0  (0/0)
Un mot à dire... ?:
" Relations ":

MessageSujet: Re: Family Portrait || Famille Tanaka ||   Ven 18 Déc - 2:38

Sometimes I feel I've got to
Run away I've got to
Get away
From the pain that you drive into the heart of me
The love we share
Seems to go nowhere
And I've lost my light
For I toss and turn I can't sleep at night


Once I ran to you
Now I'll run from you
This tainted love you've given
I give you all a boy could give you
Take my tears and that's not nearly all


___________________________________


Tainted love
...
..
.


tic tac tic tac, le bruit de mes griffes sur les pavés de Londres. Tic tac tic tac le son du temps qui file, les secondes filent et moi je cours. Je l'aurais ce stupide sorcier je l'aurais, je filais dans une ruelle avant de lui sauter dessus. J'avais attraper son épaules entre mes crocs et je l'avais vais basculer. A présent j'avais mes deux pattes sur chacune de ses épaules et je grognais, le sale type tremblais comme une feuille. Il tendit une main désespéré vers sa baguette et je claquais des dents pour lui faire comprendre que s'il bougeais il allait ce faire égorger par un loup furieux.

"je ... c'est bon je l'avoue ils sont venu et je leur ai vendu des fioles de poison de basilic mais c'est tout !"

Je m'éloignais avant de reprendre ma forme humaine en soupirant, je me grattais la tête avant de soupirer avec un air ennuyer. Le type allonger par terre me fixais. Oh il attendais sans doute que je parle. Je lui marmonnais

"c'est bon tu peux partir."

Le type fila a la vitesse de l'éclair. Nouveau soupir, je fit tourner ma baguette entre mes doigts avant de marmonner un faible "ça m'avance pas beaucoup." Mouais en fait j'étais en train d'enquêter sur les mangemorts et je savais que ce vendeur était un type louche. Mais j'avoue que je m'attendais a une information plus interessante. Decidement c'étais pas ma journée. Me mit ma baguette dans ma poche avant de reprendre ma forme animale et je sens une odeur que je reconnaitrais entre mille celle de Naoko. Je cours jusque dans la ruelle avant de voir trois autres personnes. Je les connaissais plus que bien.

Mais elles allaient-elle me reconnaitre ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Chihiro Kr. Nakajima
    " New Member' " A valider ! "


Messages : 6
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Family Portrait || Famille Tanaka ||   Ven 18 Déc - 4:04



... Imagine... For me ? But You can say... I'm a dreamer...

_____________________________________________________________


Ti... Amo ? [Naoko Y. Hayashi - .Chihiro Kr. Nakajima. - Shiranui R. Fukushû. - Jin F. Owens. - Kyoko A. Tanaka.]


Imagine there's no heaven. It's easy if you try. No hell below us. Above us only sky. Imagine all the people. Living for today... Imagine there's no countries. It isn't hard to do. Nothing to kill or die for. And no religion too. Imagine all the people. Living life in peace...
You may say I'm a dreamer. But I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will be as one.

Imagine no possessions. I wonder if you can. No need for greed or hunger. A brotherhood of man. Imagine all the people. Sharing all the world... You may say I'm a dreamer. But I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.

Imaginez qu'il n'y a aucun Paradis, C'est facile si vous essayez, Aucun enfer en dessous de nous, Au dessus de nous seulement le ciel, Imaginez tous les gens, Vivant pour aujourd'hui... Imaginez qu'il n'y a aucun pays, Ce n'est pas dur à faire, Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir, Aucune religion non plus, Imaginez tous les gens, Vivant leurs vies dans la paix...
Vous pouvez dire que je suis un rêveur, Mais je ne suis pas le seul, J'espère qu'un jour vous nous rejoindrez, Et que le monde vivra uni... Imaginez aucune possession, Je me demande si vous le pouvez, Aucun besoin d'avidité ou de faim, Une fraternité humaine, Imaginez tous les gens, Partageant tout le monde... Vous pouvez dire que je suis un rêveur, Mais je ne suis pas le seul, J'espère qu'un jour vous nous rejoindrez, Et que le monde vivra uni.


Imagine there's no heaven...




& Pourtant…
____________ Je crois que je peux chanter plus fort...

& la lune se couche à mes cotés... ?

________________________________________________________________________________

    Bon c'est l'heure où les souvenirs se ramènent. Juste quand le sommeil se met en grève... Quelques verres de vin blanc pour exciter le manque... ? Et on se repasse le film sur un air de romance. On revoit les débuts et on connaît la fin... ? Oh, ça c'est mon côté pessimiste. Je préfère penser que c'est une histoire sans fin. Si ça vous dérange pas trop ? Bon je laisse tomber le couplet sur l'amour immortel... ? Ça concerne pas grand monde.... il parait... ?

    Puis de toute façon. La mort d'un amour donne la vie à un autre. Y a déjà moins de soucis à se faire... Mais les murs du collège où j'ai grandi. Et les murs du collège qui ont gardé votre parfum et vos souvenirs... J'les connais par cœur. Je pourrais les dessiner les yeux fermés.

    Et je m'arrete. Sur les plus belles images de ma vie. Sur les clichés trop pâles d'une love story... Sur les tam-tams d'une femme sans alibi... Qui rêve toutes ses nuits. Et aujourd'hui je chante... Pour tous les fous, les malades de l'amour... Pour toutes les victimes du romantisme, comme moi... ?

    Et je suis là. J'erre. Ame en peine. Ombre dans la nuit. Une besace en cuir en bandoulière. Craven A entre les dents et baguette à la ceinture. Parée pour sortir. Ah non c'était pas ça. Qu'importe. Oh attendez, j'me suis pas présentée... On m'appelle Chihiro. Je crois que c'est mon nom. Oui, ça doit l'etre... A vingt ans, je suis tombée amoureuse d'un pianiste.

    Elle passe ses nuits sans dormir. À gâcher son bel avenir. La groupie du pianiste... Dieu que cette fille a l'air triste. Amoureuse d'un égoïste. La groupie du pianiste...
    Elle fout toute sa vie en l'air. Et toute sa vie c'est pas grand chose . Qu'est-ce qu'elle aurait bien pu faire. À part rêver seule dans son lit. Le soir entre ses draps roses... ? Elle passe sa vie à l'attendre. Pour un mot pour un geste tendre. La groupie du pianiste... Devant l'hôtel dans les coulisses.
    Elle rêve de la vie d'artiste. La groupie du pianiste... Elle le suivrait jusqu'en enfer. Et même l'enfer c'est pas grand chose...

    À côté d'être seule sur terre. Et elle y pense dans son lit. Le soir entre ses draps roses. Elle l'aime, elle l'adore... Plus que tout elle l'aime. C'est beau comme elle l'aime. Elle l'aime, elle l'adore. C'est fou comme elle aime. C'est beau comme elle l'aime.


    Il a des droits sur son sourire. Elle a des droits sur ses désirs. La groupie du pianiste... Elle sait rester là sans rien dire. Pendant que lui joue ses délires.
    La groupie du pianiste... Quand le concert est terminé. Elle met ses mains sur le clavier. En rêvant qu'il va l'emmener.
    Passer le reste de sa vie... Tout simplement à l'écouter... Elle sait comprendre sa musique. Elle sait oublier qu'elle existe. La groupie du pianiste...

    Mais Dieu que cette fille prend des risques... Amoureuse d'un égoïste.

    Enfin, on s'en fout en fait de ma vie... Ma vie au fond c'est pas grand chose...Puis je m'égare...

    Pourtant... Il manque quelqu'un près de moi... Mais ce n'est pas mon pianiste... Il manque quelqu'un près de moi... Ou plusieurs... ? Meme... Je... Je ne sais plus... J'en perds le Nord je crois. J'en perds le Sud aussi... J'en perds la mémoire et la boussole. Mais je vois comme un papillon sur une étoile. Quelques mots d'amours que j'aurais aimé envoyer... mes sourires... mes histoires... mes plus belles victoires... j'aurais aimé les envoyer... à mes amis... mes vrais. Mes seuls... Et j'écoute les battements de mon coeur... répéter qu'aucune musique au monde ne saura les remplacer... ?

    Et puis... j'avance pourtant. Et j'entends quelque chose. Des rires. Des voix... Et je crois alors les reconnaitre. Les fantomes de mon passé. Les fantomes de mes amours buissonières. Qui illustraient mes fantasmes. D'adolescentes... Oui c'est... eux... ? Alors je cours. Je cours comme jamais. [Le furet. Le furet du bois joli. *ressort*] Et enfin j'atteins la ruelle. Sombre ruelle. D'un geste maladroit et de reflexe, je me recoiffe à la va vite et rajuste mes guetres. Un minimum présentable quand meme... Oh puis vous savez... pour eux... je ferais pousser des fleurs dans mes cheveux... Je me ferais belle à leur en crever les yeux... Oui je me noie. Qu'importe ?

    Je dépasse. Je sors de l'ombre. Et ma silhouette se dessine sur les murs de la ruelle. Je les vois. Et m'approche lentement vers eux. Et comme l'enfant que j'avais été et que je susi toujours un peu... je me mets à sourire. Vous savez... que je vous... je... toutes ces choses... je les tairai ici bas... On ne sait jamais, y a des mineurs. [Où çaaaaaaa ? o_o *sbaf*]
    Bref mon naturel expensif et joyeux reprend le dessus sur la timidité. Et je me jette sur l'un d'eux. M'accrochant comme une gamine à ses épaules. Je crois que c'est Jin. Oui c'est elle. Membre de l'ordre elle aussi. Oui c'est eux. C'est... c'est eux...

    " Devine qui c'est. " Et mes lèvres se fendent d'un sourire encore plus sincère.
    Et c'est... moi qui t'embrasse... ?




Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Jin F. Owens
    " New Member' " A valider ! "


Messages : 18
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Family Portrait || Famille Tanaka ||   Ven 18 Déc - 13:34


Alors tu vois, comme tout se mele & du coeur à tes levres je deviens un casse tête...
Ton rire me crit de te lacher, Avant de perdre prise et de t'abandonner.
Car je ne t'en demanderais jamais autant.... Deja que tu me traite comme un grand enfant...

Nous avons trop rien... A risquer...
      A part nos vies qu'on laisse de coté...




Mais malgré ça... Ils m'aiment encore....
& Moi je t'aime encore plus fort... ?





    & Moi je t'aime encore plus fort... ?



    Ca c'etait passé plutot vite, comme l'efluve d'un souvenir. Une odeur qui en rappelle d'autre. J'avais allumé une clope et je fixais ma vie... Façon de parler... vous savez aussi bien que moi que les vies ne se promenent pas devant nous... Mais pourquoi je parle moi. J'avais sorti ma clope et mes poignets stigmatés me faisaient un mal de chien. Bien sur qu'ils faisaient mal... Bien sur, les choses comme ça, elles font mal toute une vie... Et puis, ma vie vous savez, c'est mon premier bourreau. Mais pourquoi je me plains ... ? Pourquoi je... me plains quand il y'en a tellement qui n'ont plus rien ?
    Moi ... Au final je m'en etais sortie, moi au final... j'etais encore de ceux qui etaient en vie.

    Alors pourquoi se plaindre.

    Des pas deriere moi, je me retourne, et j'aurais reconnu ce visage entre milles... Au coeur d'une foule, ou ...n'importe où, n'importe comment, je l'aurais recconnue... Comment ne pas... Recconaitre une grande partie de sa vie.

    " Kyo."

    Un leger sourire, je depose un baiser sur sa joue, et je me radosse contre le mur. Je suis heureuse de la voir, il y'a tellement de choses que l'on doit se dire, tellement de temps que l'on ne s'est plus vu. Oui bien sur. Nous etions liées comme des soeurs, elle, et les 3 autres aussi. J'ai peur que tout soit different... que plus rien ne soit jamais pareil.
    BIen sur nous... Avions changés... Qu'importe.

    J'allais ouvrir la bouche, lui demander comment elle allait, quand une deuxieme jeune femme arriva. Naoko ? Oui... Naoko. Et ... Est ce que c'etait un coup du destin qui nous faisait nous reunir toutes les trois dans la meme rues... la meme ruelle ? Qu'en savais-je moi ?

    " Nao..."

    Un leger sourire sur mes levres, je n'osais meme plus parler... Je me sentais un rien perdue, peut etre un rien dephasées. Leur dire que je les aime. Qu'elles m'ont manquées... ? Leur dire ma vie dans son plus nu le bleme ? Leur dire ce qui m'est arrivée...

    " C'est... marrant qu'on se croise ce soir. Peut être la bonne etoile... Ou un jeu du destin."

    Ou peut être que... Des puissances nous manipulaient, ou peut etre que nous etions destinées a nous retrouver un soir... Je ne savais pas vraiment ce qu'elles etaient devenues... Je savais juste que Chihi, elle, elle avait rejoint l'ordre. D'ailleurs... Si le destin se jouait vraiment de nous ... Chi & Shi, devraient arriver non ? Ou peut etre pas... Nao fumait, moi, je sortais une nouvelle clope, la derniere ayant finit sa route par terre, sous mes bottes.

    " La soirée ... s'annonce intense."

    & je parlais pour moi meme, alors qu'un loup s'approchait de nous. Animal de compagnie non docile... Non, si je ne me trompais pas... Shira, ? Oui ... Shira. Sous sa forme canine... Moi, je me renfrognais un peu. Non pas que je n'etais pas contente de le voir au contraire... Mais ... C'est un peu comme si tout mon passé me revenait d'un coup, & que ... Je ne savais pas vraiment leur dire... Ce qui m'etait arrivé.

    " Hey vous savez... C'est ... Ca me fait plaisir de vous voir."

    Et je tapotais sur la tete du louloup... Enfin, du moins j'allais le faire quand je recu un leger poid sur les epaules... & je recconnais son odeur avant même d'entendre sa voix.
    Bien sur... Nous etions 5. Nous serions toujours 5.

    Qui viendrait douter de cela ... ?

    " Devine qui c'est. "

    Sa joie naturelle a au moins de bien qu'elle me fait oublier mes pensées noires... Pour un temps ? Alors je souris.

    " Oh... J'ai comme un doute."

    Un petit rire, et je souris...

    " Reunion de famille improvisée alors..."

    Un leger rire a nouveau. Je cache le ton amer de ma voix, je suis vraiment heureuse de les voir.... Et c'est vrai... Ils sont comme ma fille... En un rien plus... Charnel et proche peut être... Mes fantasmes, mes amis... mes nuits farouches... ?

    Je les ... aime ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Kyoko A. Tanaka
    " New Member' " A valider ! "


Messages : 24
Date d'inscription : 04/12/2009

| Ma vie, Mon oeuvre |
Expérience [%]:
0/0  (0/0)
Un mot à dire... ?:
" Relations ":

MessageSujet: Re: Family Portrait || Famille Tanaka ||   Sam 6 Mar - 11:03

" Réunion de famille improvisée alors..."

J’eus un rire, un rire frai, un rire franc, du genre d’éclat de rire qui parait naturel et pourtant…il n’y a qu’avec eux, avec eux tous réunis que je peux rire comme ça parce que je…les…aime ? Oui peut-être, surement…Alors c’est peut-être mon naturel…Alors ce rire est concret…Oui je crois…que c’est ça.

Que ça me fait plaisir de les voir ici tous ensemble. Depuis Poudlard, depuis ces année de musique…et…d’amour ?.. .on ne c’est que rarement revu et jamais tous ensemble. J’ai tellement rêvée, j’ai tant de fois dessinée leur visages sur les mur du bout de mes doigts…Oui…est ce un…rêve ?

-Oui, il semblerait…Enfin si c’est réel…

Et j’espère, oui j’espère que ça l’est…au plus profond de moi mon cœur je crois qu’il cri leurs noms. Mon cœur il a souvent saigné…parce que j’ai eus le malheur de les aimer…alors c’est vraiment un malheur…On dit que l’amour est un tyran qui n’épargne personne mais nous, ils nous a épargnés non ?

Parce qu’après les années…et Dieu c’est qu’il y en a qui ont défilées…Et bas on s’aime encore…je crois. Moi je n’espère qu’une chose, c’est qu’il ressentent la même chose que moi, oui je vous en supplie, j’y crois…moi.

-Imagine there's no heaven, it's easy if you try, no hell below us, above us only sky, imagine all the people, living for today...

Alors je chante ou plutôt je murmure faiblement. La musique nous a réunit une fois et cette magie peut peut-être marchée une seconde fois…oui. Moi la musique je ne l’ai jamais oubliée, même après Poudlard, j’ai continuée de la pratiquer…

Et eux…qu’on t-il fait de la musique ? Alors je continue à chanter de plus en plus fort pour que l’amour…notre amour…ne cesse jamais de vivre. Je crois même que je pleure.
Revenir en haut Aller en bas



Hey mais c'est Invité
Invité


MessageSujet: Re: Family Portrait || Famille Tanaka ||   Mar 9 Mar - 18:49

    Jin. Kyoko. Y'as longtemps que je ne les ai plus vu, on s'est perdu de vue. J'ai retrouvé Shira' et c'était tout. Et elles étaient la. Il ne manquait que Shira' et Chihi'. Appuyée contre le mur je leur souriais, je n'sais pas quoi dire, alors je leur souris simplement.

    " C'est... marrant qu'on se croise ce soir. Peut être la bonne etoile... Ou un jeu du destin."

    J’hochais la tête, pas vraiment convaincue, mais pourquoi pas. Après tout les Sorciers existent alors pourquoi pas. Je leur adressais un sourire à chacune. Je tournais la tête en entendant le bruit des pattes d’un animal courant vers nous. Un Loup? J’haussais un sourcil puis j’esquissais un sourire, Shira.

    " Hey vous savez... C'est ... Ca me fait plaisir de vous voir."

    J’hochais la tête.

    « Ca fait ... longtemps. » Soufflais-je.

    A peine avais-je dit ca que quelqu’un sautait sur le dos de Jin.

    " Devine qui c'est. "

    Je souris. On était tous la.

    " Reunion de famille improvisée alors..."

    -Oui, il semblerait…Enfin si c’est réel…

    Je ne dis rien, je laissais tomber ma cigarette au sol et je l’écrasais sous ma chaussure, puis je levais les yeux et je croisais le regard de Kyo’ je lui adressais un sourire et me penchais pour caresser la tête du loup qui se trouvait être Shira.

    -Imagine there's no heaven, it's easy if you try, no hell below us, above us only sky, imagine all the people, living for today...

    Je relevais la tête, Kyo’, je m’écartais légèrement du mur contre lequel j’étais appuyée tandis qu’elle continuait de chanter. Et puis une larme qui coule, je m’écartais complètement du mur, je m’approchais d’elle pour essuyer ses larmes. J’aime pas la voir pleurer. J’aime pas les voir pleurer. Je les aime. Mais je ne sais pas quoi dire, j’ai jamais été douée pour parler, mon truc c’est écrire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Shiranui R. Fukushû
    Auror ψ Heaven's not enough ...


Messages : 19
Date d'inscription : 05/12/2009

| Ma vie, Mon oeuvre |
Expérience [%]:
0/0  (0/0)
Un mot à dire... ?:
" Relations ":

MessageSujet: Re: Family Portrait || Famille Tanaka ||   Ven 19 Mar - 1:53

Sometimes I feel I've got to
Run away I've got to
Get away
From the pain that you drive into the heart of me
The love we share
Seems to go nowhere
And I've lost my light
For I toss and turn I can't sleep at night


Once I ran to you
Now I'll run from you
This tainted love you've given
I give you all a boy could give you
Take my tears and that's not nearly all

___________________________________

Tainted love
...
..
.


Bah elles etaient toutes la. Mes 4 soeurs. Bah oui je suis le seul homme de la famille. Dés fois je me sens un peu seul d'ailleurs. Car je ne suis pas comme elles. Enfin celle qui peut a la limite le plus me comprendre c'est Jin. Elle est differente de nous. Oui dans notre famille il y a des genes européeen et elle en a herité.

Bref c'était la grosse réunion de famille. Et il n'y avait que moi pour etre transformé en grosse bestiole a ce moment la. Mouerf que voulez vous j'aimais bien être sous cette forme la parfois. Au moins je pouvais les lechouillés sans qu'il y ai aucun sous entendu. Oh vous ne saviez pas ? C'est incroyable mais on s'aime. Et pas comme des frères et soeurs. C'est pas facile a vivre tout les jours. On en a beaucoup souffert. Mais au final c'est nos sentiments qui sont plus fort que tout.

" La soirée ... s'annonce intense."

« Ca fait ... longtemps. »

" Réunion de famille improvisée alors..."

-Oui, il semblerait…Enfin si c’est réel…


Bah ça c'était le cas de le dire. Hein ? Quoi ? Oh tout de suite. Bandes de pervers. Et oui c'était bizarre qu'on ce soit tous si facilement retrouver. Mais que voulez vous. Nous sommes liés. Par le sang et ... Autre chose ?

" Hey vous savez... C'est ... Ca me fait plaisir de vous voir."

Oh moi aussi ! Hein quoi ? Je peux pas parler ? Ben zut alors ! Tant pis. De toutes façon j'aime pas parler. Je prefere que les gens comprennent mes ressentis autrement. au moins sa prouve qu'ils me connaissent. Et ceux qui savent faire ça ne sont pas nombreux.

-Imagine there's no heaven, it's easy if you try, no hell below us, above us only sky, imagine all the people, living for today...


Je lechais la main de Naoko avant de retrouver ma forme humaine et des les saluer vaguement en marmonnant un vague "Konbanwa" ou bonsoir si vous preferez. Hum je suis vite impressioné quand ya du monde. Et même si c'est mes soeurs.
Revenir en haut Aller en bas



Hey mais c'est Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Family Portrait || Famille Tanaka ||   

Revenir en haut Aller en bas
 

Family Portrait || Famille Tanaka ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« P o u d l a r d . S c h o o l . 2. » ● ● :: ● ● . H O R S . R P . A N I MA T I O NS . D U . F O R U M . » ● ● :: > Cimetière des RP's-