AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
" Intrigues mises en place " ;; bal, sorties à pré au lard annulés pour raisons d'enlèvements et de meurtres sordides d'élèves de Poudlard. "

Partagez | 
 

 & on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Hey mais c'est Lucie Von Nervenheil
    Mangemort..:†Artiste écolo qui peint avec votre sang †:..


Messages : 106
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: & on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|   Mer 16 Déc - 18:50

    ......




        «She's a Maniac, Maniac.. On the ... »


        & On oublie tout, tous les barrages, qui nous empechaient d'exister... Quelque chose de neuf a tout changé, quelque chose et ça m'a fait avancer
        On oublie tous les gens, tous les naufrages, tous les bateaux, touchés, coulés... Je n'sais pas comment ça s'est passé...
        Je n'sais pas pourquoi j'ai plus peur d'aimer.

        On oublie tout, tous les nuages... Qui nous cachaient la vérité. Tous les vents du large sont déchaînés tous les vents et ça m'fait pardonner.
        On oublie tous les jours, tous les mirages comme un soleil qui s'est couché... Je n'sais pas comment ça s'est passé...
        Je n'sais pas pourquoi j'ai plus peur d'aimer

        Mais ça....
        C'est une autre histoire
        .



    ......






    Mais c'est toujours une autre histoire... & Même si c'est trop dit... Je le redis quand meme... Chaque nuit commence la nouvelle histoire de ma vie. 32 Ans deja que je frole ce monde... Existence artistique, deboire & tourmentes. Mes oeuvres... Mes Bébés. J'en ai encore fait un ce soir.. .Sur les murs d'une chappelle dans un village moldu non loin. & Maintenant ? Pré au Lard. Mes pas sont lourds dans la rue, demarche angoissante. Oui... Peut être... Oui... Toujours. Mes jupons volent au vent... Je porte vous savez, sur un jean purement moldu, de longs jupons a dentelles. Oui. C'est plutot classe... Ce ne sont pas des jupons non , pardon. C'est une robe. Une robe dentellée vous savez... Qu'importe. Vous ne me regardez pas. Ou de loin. & Si vous me regardez de trop prés... Si vous m'approchez... C'est que vous n'aurez jamais le temps de me decrire aux autres. Vous serez mort... Ou videz de votre sang. Ce qui... revient un peu au meme je crois.

    Car au final. Je gagne.... & vous mourez.

    & c'est le souffle de la vie qui s'echappe de vous... & le sang de vos vies qui nourrit mes oeuvres.

    & Le sang de vos vies nourrit toujours mes oeuvres. L'ombre d'une ruelle... Une femme passe. Je sais qui elle est. Non, elle, je ne la tuerait pas... Elle est bien trop belle pour mourir. Ou peut être que non. Mais son sang a souillé la ruelle. Vous savez, une elipse. Le temps qui bat, le temps qui court,... Il a suffit de quelques entailles. Elle n'a meme pas protestée... Elle m'a dit qu'elle voulait mourir. Elle m'a dit qu'elle se fichait que son sang s'echappe; Je pense qu'elle ne sait pas ce qu'elle dit. Elle semblait souriante pourtant.

    Je ne tue pas les suicidaires. Ils font trés bien le travail eux meme.

    Ca me rappelle cette fille, croisée un jour, à l'angle d'une rue... Je ne l'ai... pas touchée parce qu'elle semblait tellement avoir mal d'être elle même, que je ne voyais pas l'interet a le faire... Je crois même qu'elle m'a emue. & cette fille ce soir... Elle m'emeut aussi. Mais je glisse quand meme... mes lames sur son cou. Oh elle ne saigne pas... Je vais lentement. C'est une oeuvre d'art que de saigner les autres.

    & Je l'attache. Oui... C'est toujours mieux. Elle pourrait se blesser en essayant de s'enfuir. Bien que j'ai des doutes n'est ce pas ? Elle ne veut pas fuir. Je releve son doux visage et je depose un baiser sur son front avant de finir de nouer ses liens.

    " Pourquoi tu veux souffrir ? "

    Je caresse une fois son beau visage. Et je lui fous un coup de poing pour l'assomer un peu. Sa tete finit contre le mur. Ouh... Ca doit faire mal. Tant pis pour elle... Autant l'assomer, puisqu'elle n'a pas l'air decidée a crier ou a se debatre... Elle ne sera qu'un sac a sang. Un magnifique sac a sang... Avec le quel j'allais probablement... m'amuser. Beaucoup... Muh... Oui. Beaucoup.

    " Tu sais... t'es plutot jolie... T'as pas un chevalier en armure qui viendra te sauver ? "

    Elle ne me reponds pas. Bien sur qu'elle ne me reponds pas. Vous savez... Je crois qu'elle est un peu sonnée... T'as frappé trop fort Lucie. Roh c'est pas grave. Elle sentira pas son sang qui s'en va alors. Ou peut etre qu'elle se reveillera trop vite. Roh tant pis... Bagou Bagou. Niar Niark.

    Lucie ma pauvre.. Tu pete un cable.

    Et lentement. Conscienceusement je passe une lame bien aiguisée sur le haut de sa poitrine, et j'entaille. Fort. Jusqu'a voir une gerbe de sang qui glicle sur ma joue. La. C'est bien. Alors je souris vous savez & je fais trois autres entailles.

    Elle se remue un peu. Mais elle ne dit rien. C'est beau comme elle saigne...

    & Moi... Je me ris de ses saigements... Au final... Je n'ai meme pas envie de recuperer son sang... Je crois. Je veux juste la pousser a bout. Jusqu'a ce qu'elle crie...
    En esperant qu'elle s'y decide un jour... ca serait dommage qu'elle meure sans crier non ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Gabriel A. d'Ardèal
|| Libraire & Technopaienne | & Elle est d'ailleurs

Messages : 108
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: & on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|   Mer 16 Déc - 20:18










            Elle a de ces lumières au fond des yeux - Qui rendent aveugles ou amoureux - Elle a des gestes de parfum - Qui rendent bete ou rendent chien - Et si lointaine dans son cœur - Pour moi c'est sûr, Elle Est D'Ailleurs
            Elle a de ces manières de ne rien dire - Qui parlent au bout des souvenirs - Cette manière de traverser - Quand elle s'en va chez le boucher - Quand elle arrive à ma hauteur - Pour moi c'est sûr, Elle Est D'Ailleurs
            Et moi je suis tombé en esclavage - De ce sourire, de ce visage - Et je lui dis emmène moi - Et moi je suis pret à tous les sillages - Vers d'autres lieux, d'autres rivages - Mais elle passe et ne répond pas - Les mots pour elle sont sans valeur - Pour moi c'est sûr, Elle Est D'Ailleurs










    Gabriel, j'attends... Un peu de sentiments ? Que ton âme... Se jette a l'eau. Dans mon corps océan ?
    Du zéphyr, du vent, tu mens, comme un enfant. Et tu fuis vers tout la haut.... Dés que ton ciel se fend ?
    Tu sais fuir, tu meurs, la fievre dans le sang... Moi je prie pour qu'a nouveau.. Tu me revienne a temps ?

    & Par Hecate. Si je meurs ce soir... & Par Hecate je jure de n'avoir jamais peché. Les Crimes que j'ai pu faire non jamais entaché ma foi. Hecate je crois en toi. Protege moi.

    Agenouillée dans la ruelle, je sais que la fin est proche. Agenouillée dans la ruelle.... Je ne peux que savourer ma mort ?

    " Et si sonne mon heure. Je la savourerais . ?"

    Elle ne peut pas comprendre ? Elle me regarde avec de grands yeux vous savez ? Je la connais. Elle s'appelle Lucie Von Nervenheil. Elle a une soeur, je m'en fiche de sa soeur... Elle est folle. Totalement folle. Les journaux sorciers ou non parle d'elle. Elle est l'artiste. Vous savez qu'elle est artiste ? Elle peint avec le sang des autres... C'est de l'art oui. Mais l'art naturel, ecolo... Poussé a son paroxysme... Peut être ?

    " Acheve moi. Elle me protege."

    Et elle c'est Hecate. Vous savez. Je crois que... j'ai envie de mourir. Ou peut être que j'aurais envie, si il n'y'avait pas elle... Car si il n'y'avait pas elle... Je serais peut être deja morte. Elle ? Je ne la nommerais pas. Peut être meme que... Je ne vous parlerais pas d'elle. Vous ne meritez pas son nom...

    Elle est ... Toutes mes chaines ?
      Elle est... Toutes mes lois.


    J'aimerais qu'elle m'envole. Qu'elle m'emmene au vent ? Qu'elle me traine par dessus les gens. Mais... Elle n'est pas une femme liberée ? Ou peut être que si ? Suis -je libre de l'aimer... Ou dois-je aimer en secret.

    Et je sais que je me vide de mon sang. Je saigne... Elle souille ma poitrine de trois coups de rasoir. Violents. Je saigne. Et je la sens prendre ma main... Elle cherche ma veine et commence a tracer un coup sec. Je saigne. Beaucoup. Enormement.

    Peut être que je vais mourir la.

    Exsanguée.

    Hecate... Viens moi en aide ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Isabelle Arsen' C'
JE SUIS DANS UN ETAT PROCHE DE L'OHIO... JE ME SUIS PERDUE DANS LE COLORADO

Messages : 5
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: & on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|   Mer 16 Déc - 21:31



Gabrielle, tu brûles mon esprit. Ton amour étrangle ma vie... Et l'enfer, devient comme un espoir. Car dans tes mains j'aimerais mourir chaque soir. Je veux partager autre chose que l'amour dans ton lit... ? Et entendre la vie et ne plus m'essouffler sous tes cris. Tu sais, j'aimerais tant voir encore mon image dans tes yeux...

Dix ans de chaîne sans voir le jour c'était ma peine forçat de l'amour. Et bonne chance à celui qui veut ma place... ? Dix ans de chaîne sans voir le jour c'était ma peine forçat de l'amour. J'ai refusé, mourir d'amour enchaînée...

Gabriel, tu flottes dans mon coeur. C'est une illusion de douceur. Et tu chantes, c'est la voix d'une enfant. Avec laquelle tu glaces mon sang. Je veux t'expliquer tu confonds et le jour et la nuit. Je veux t'approcher, mais tu tournes le dos et tu t'enfuis. Oh sais-tu vraiment ce que tu veux faire... ? Je serai encore l'esclave de ta chair... ?
Et Gabriel... Pour toi tu sais... Pour toi... & pour ton amour...

J'ai refusé, de mourir d'amour enchaînée...

______________________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________________
    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


    Je m'appelle Isabelle. Brazier. Castel. Et je ne suis qu'un pauvre diable. Je ne suis qu'une professeur. Et tous les jours je pense à elle... Gabriel... ? Ma reine ? La fièvre dans le sang... Moi je prie... Pour qu'à nouveau... tu me reviennes à temps... Gabriel... Mon ange... Je n'attends qu'un signe de toi...

    Tu sais Gabriel... C'est au bout du regard... Là où les bateaux... quittent la mer... Là où l'horizon est tellement plus clair... Sous la belle étoile.. celle qui te dit que la vie ici.. ne sera jamais rien que ton amie... ? C'est au fond de tes yeux... là où le monde effleure tes reves... Là où le bonheur n'est plus un mystère... C'est là que je t'emmènerai... Sur la route... Et si le soleil le savait... Mais j'en doute... Il viendrait...

    Là où je t'emmènerai... Aucun doute il s'inviterait... Pour nous éclairer...

    Nous longerons la mer. Nos vies couleront sans u n hiver. Comme un matin d'été, un courant d'air. Et tout au long de ta vie, que s'écartent les nuages. Je serai là à chaque fois que tu auras besoin de moi... Regarde là bas... C'est là que je t'emmènerai... Sur la route... Et le soleil s'il le savait... Il viendrait... Là où je t'emmènerai... Aucun doute, il s'inviterait... Pour nous réchauffer. Nous accompagner...
    Pour nous protéger... ? C'est là... Où je t'emmènerai...

    Mais je m'égare. En chansons. De toute façon... Vous ne la connaissez pas. Vous n'etes pas assez purs pour la connaitre... Le ciel lui seul d'ailleurs... Le ciel lui seul m'a dit qu'il la connaissait... Et il est si beau vous savez... J'aimerais chanter pour elle... Pour la bercer , comme on berce un enfant... Pour implorer le ciel... Pour que les silences se brisent... J'aimerais chanter pour elle... Pour ne pas cesser de vivre... Puis... Les pieds et poings liés... Je la vois... Attendez... Je LA vois... ?

    Où ai-je donc la tete... ? Une ruelle. Froide et obscure. Et dans le noir de la nuit d'hiver, je la regarde. Souffrir et saigner. Mais mon esprit crie tellement qu'il me fait tourner la tete. Je ne supporte pas... Je ne supporte pas... qu'on puisse lui faire du mal... Alors je m'élance. En criant son prénom. Espérant qu'elle m'entendra... Et qu'elle...me reconnaitra... Si... Moi la prof dépressive... et perturbée... Oui c'est moi... Bref qu'importe.

    J'en lache ma baguette dans l'action. Mais il me reste mes poings. Je n'ai pas de lame... Mais il me reste ma rage. Je n'ai plus d'arme... Mais il me reste ma haine... Et une soif de vengeance... Comme une enfant jalouse... Comme une femme amoureuse... ? Les... femmes amoureuses... sont dangereuses vous savez... Je l'ai peut etre déjà dit... Mais je le redis... Elles sont dangereuses... Bien plus que les hommes... Je crois... Bien plus que tout...

    Et profitant de l'effet de surprise, j'encoche un coup de pied majestueux dans la poitrine de je ne sais qui. Je ne suis pas vraiment violente... Mais quand il s'agit de Gabriel... Je... Qu'importe... Je crois que je l'ai assomée... L'autre... ? Non ? Je ne sais pas. Je ne prends meme pas le temps de regarder. Je me précipite vers ma belle. Que j'aime en secret... ? Que... j'aime... Que j'ai appris à aimer...

    " Gabriel... Dis moi que ça va... Gabriel... "



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Lucie Von Nervenheil
    Mangemort..:†Artiste écolo qui peint avec votre sang †:..


Messages : 106
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: & on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|   Mer 16 Déc - 22:52

    ......






        " I'll set You Free "

        & On oublie tout, tous les barrages, qui nous empechaient d'exister... Quelque chose de neuf a tout changé, quelque chose et ça m'a fait avancer
        On oublie tous les gens, tous les naufrages, tous les bateaux, touchés, coulés... Je n'sais pas comment ça s'est passé...
        Je n'sais pas pourquoi j'ai plus peur d'aimer.

        On oublie tout, tous les nuages... Qui nous cachaient la vérité. Tous les vents du large sont déchaînés tous les vents et ça m'fait pardonner.
        On oublie tous les jours, tous les mirages comme un soleil qui s'est couché... Je n'sais pas comment ça s'est passé...
        Je n'sais pas pourquoi j'ai plus peur d'aimer

        Mais ça....
        C'est une autre histoire
        .



    ......






    Moi je crois bien qu'elle est folle... Qu'elle est une illuminée. Que l'on dise par le monde que Lucie Von N. est une femme liberée. Une assassin en libertée. Moi je sais bien qu'elle souffre voyez vous, cette pauvre Gamine, elle me crie de l'achever. Non, en fait... Elle ne crie pas, c'est a peine si sa voix tresaille. Moi, vous savez, j'admire la fierté. J'admire le courage et l'obscurité de son desespoir... Mais bien sur qu'elle est desesperée, tout se lit dans son visage. Elle a de ces lumieres au fond des yeux... Qui me disent... Au secours ?

    Elle a au fond des yeux...Des oiseaux migrateurs qui ne veulent plus quitter leurs forêts enchantées, Des moissons de musiques cueillies par des mésanges et des lapins magiques qui volent des oranges....
    Ou peut être qu'au fond de ses yeux on ne lit que la tristesse ?

    Elle a au fond des veux, en cadeau partagé, le silence et la paix d'un grand fleuve soumis, dix armées en déroute que ne blesse aucun doute et des ressuscités aux plaies cicatrisées.
    Elle a au fond des yeux un horizon de feu où s'embrasent les cœurs des marins oubliés, Une échelle de rêve sur laquelle se tient un coeur... abandonné qui me ressemble bien, bien, bien. ?
    Ou peut être ... Qu'au fond de ses yeux il n'y'a rien que le noir.


    Et elle ne crie pas. Non elle ne crie pas. Je sais qu'elle se terrera dans le silence, tout cela a t'il encore de l'importance ?

    Peut être qu'elle mourra ce soir. Je sais qu'elle mourra digne... Mais ais-je vraiment envie d'en finir avec sa vie ? Je veux juste son sang au final... Et je pourrais prendre le sang de n'importe qui d'autre. ? Peut être...

    Et un coup me fait tomber... C'est une autre femme... Elle me sonne a moitié & court vers la Tsigane. Visiblement... Il y'a quelques choses entre les deux. Est ce pour cela qu'elle veut mourir ? Parce qu'elle aime ? Heureux celui qui meurt d'aimer ?

    Heureux celui qui meurt d'aimer...


    Moi je me releve rapidement, et je regarde les deux femmes. Je pourrais d'un coup de baguette, m'en debarasser... Imaginez les litres de sang, & les femmes amoureuses sont souvent celles qui sont le plus agreable a tuer. Mais je ne suis pas femme a attaquer des desarmées. Que feraient elles contre moi ? Deux femmes... Une que je viens de saigner ,et l'autre qui n'a meme pas d'armes autre que c'est poing. Je suis peut être sadique. Mais je suis noble aussi. J'ai l'ame chevaleresque de ces guerriers letaux.

    " Ramasse la ... Je m'eclipse."

    " Mais le desespoir dans ses yeux, il etait la avant que je ne croise sa route..."

    Ma voix se perd dans le silence, alors que mes pas se font ethérés, m'emmenant loin dans l'ombre. Loin des deux femmes...

    La Nuit.. .M'offre tellement d'autres victimes. Pourquoi prendre celles qui s'offrent ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Isabelle Arsen' C'
JE SUIS DANS UN ETAT PROCHE DE L'OHIO... JE ME SUIS PERDUE DANS LE COLORADO

Messages : 5
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: & on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|   Mer 16 Déc - 23:21



Gabriel, tu brûles mon esprit. Ton amour étrangle ma vie... Et l'enfer, devient comme un espoir. Car dans tes mains j'aimerais mourir chaque soir. Je veux partager autre chose que l'amour dans ton lit... ? Et entendre la vie et ne plus m'essouffler sous tes cris. Tu sais, j'aimerais tant voir encore mon image dans tes yeux...

Dix ans de chaîne sans voir le jour c'était ma peine forçat de l'amour. Et bonne chance à celui qui veut ma place... ? Dix ans de chaîne sans voir le jour c'était ma peine forçat de l'amour. J'ai refusé, mourir d'amour enchaînée...

Gabriel, tu flottes dans mon coeur. C'est une illusion de douceur. Et tu chantes, c'est la voix d'une enfant. Avec laquelle tu glaces mon sang. Je veux t'expliquer tu confonds et le jour et la nuit. Je veux t'approcher, mais tu tournes le dos et tu t'enfuis. Oh sais-tu vraiment ce que tu veux faire... ? Je serai encore l'esclave de ta chair... ?
Et Gabriel... Pour toi tu sais... Pour toi... & pour ton amour...

J'ai refusé, de mourir d'amour enchaînée...

______________________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________________
    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



    " Ramasse la ... Je m'eclipse."
    " Mais le desespoir dans ses yeux, il etait la avant que je ne croise sa route..."


    On ne peut pas voir l'irrésistible et mystérieuse puissance de l'amour... Je suis hargneuse... Mais passionnée... Et meme au fond de la piscine... Je sais encore aimer... Pourtant vous savez... y a pas qu'au fond de la piscine... que mes yeux sont bleu marine...

    Elle se redresse. Je ne sais rien d'elle. Mais ses lames asseyent mes suspicions. Oh et puis qu'importe. Gabriel comptait plus qu'une putain hittite. Ah non pardon. C'était pas ça. Gabriel comptait plus pour moi qu'une psychotique assassine. Oui c'ets un peu pléonasme... On s'en fout... Je m'en fous. Je garde les yeux rivés sur la belle. La belle Gabriel... Son doux visage... et le sang ne le ternit meme pas... La douleur ne ternit pas sa beauté...
    Gabriel... Sais-tu que... Sais-tu que tu m'es plus précieuse que n'importe quoi... Plus précieuse que n'importe qui... Sais-tu... Que c'est pour ton amour que j'ai tué mon mari... Mari... Oh... Ce mot me donne des frissons... Je... Je ne j'appesantirais pas sur le sujet... Passons.

    Et dans un dernier je ne sais quoi. Fendant l'air et brisant le vent, l'inconnue s'enfuit dans la nuit. Dans l'ombre. Ou laisse l'ombre l'emporter... Qu'en sais-je... Non mais je m'en fiche en fait. Je reviens à ma jolie poupée... Ma jolie tsigane... Allongée sur les pavés... En sang... Je cherche alors ma baguette. Elle n'était pas bien loin. Mais dans l'émotion je ne me souvenais plus... Enfin, qu'importe. Et je murmure quelques sorts de soin sur ses blessures. Tout en effectuant des mouvements rapides de poignets. Je suis nerveuse... Moi ... ? Moi... ? Si peu voyons...

    C'ets bien connu... Aherm. Je me penche. Délicatement j'attrape sa main... Et je la baise. [sa main hein. --" pervers.] J'avais... toujours revé de ça... J'avais... toujours revé d'elle... Puis je la redresse. Avec une tendresse infinie et une douceur digne des rois. Je l'adosse contre la paroi du mur. Et viens m'accroupir auprès d'elle. La regardant toujours. Des mes yeux bleus. Et azur. Ou marine. Enfin, qu'importe.
    Elle ets si belle vous savez... Elle ets... Tellement belle que personne ne la mériterait vraiment.

    " Gabriel... ? Tu... S'il te plait... Reveille toi... ? Dis moi.. Parle moi... Parle moi... PARLE MOI... "




Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Gabriel A. d'Ardèal
|| Libraire & Technopaienne | & Elle est d'ailleurs

Messages : 108
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: & on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|   Mer 16 Déc - 23:55










            Elle a de ces lumières au fond des yeux - Qui rendent aveugles ou amoureux - Elle a des gestes de parfum - Qui rendent bete ou rendent chien - Et si lointaine dans son cœur - Pour moi c'est sûr, Elle Est D'Ailleurs
            Elle a de ces manières de ne rien dire - Qui parlent au bout des souvenirs - Cette manière de traverser - Quand elle s'en va chez le boucher - Quand elle arrive à ma hauteur - Pour moi c'est sûr, Elle Est D'Ailleurs
            Et moi je suis tombé en esclavage - De ce sourire, de ce visage - Et je lui dis emmène moi - Et moi je suis pret à tous les sillages - Vers d'autres lieux, d'autres rivages - Mais elle passe et ne répond pas - Les mots pour elle sont sans valeur - Pour moi c'est sûr, Elle Est D'Ailleurs








    Je suis dans un État proche de l'Ohio... J'ai le moral a Zero. J'approche peu à peu du Nevada j'ai envie de m'évader passer les frontières, et de m'extrader
    Je me suis perdue dans le Colorado on m'a laissée en radeau... J'imaginai trouver l'Eldorado

    Mon El Dorado. Je le vois. En tendant la main, je le sais, je pourrais le saisir. Pourquoi ne suis je que le jouet d'une folle hysterique ce soir ? & que me veux tu Lucie ? Pourquoi ne m'acheve tu pas ce soir ? Pourquoi ne mets tu pas fin a mes tourmentes sans fin ? Dis Moi Lucie... ? Pourquoi je ne peux pas mourir ce soir ?

    # Ca n'etait pas ton heure. # La voix en moi, elle a l'air de trouver tout ça si facile... Mais ça n'est pas si facile pourtant vous savez. Moi, j'ai beau... être en vie, j'aimerais tant mourir. Il y'a des noirs dans mon passés, que je ne suis pas prete d'eclairer. Je veux juste mourir. Laissez moi m'en aller... Laissez moi m'en aller. On dit que c'est comme un coup rapide, et qu'aprés y'a un longtemps. On dit aussi qu'il y'a des marches, ou bien un ascenceur... Moi c'est pas le Highway to Hell qui m'interesse, j'ai meme de l'argent pour le passeur...

    Mais laissez moi m'en aller...

    Que je redevienne libre d'être ? Libre d'exister... Mais ... Non ? Me laissez pas deriver.

    Aprés je ne sais pas tout, je sais que divague, que j'ai beau ramer, mon bateau ne revient pas. Je sais que je divague, je sais que ma vie... dans son plus nue le bleme, je la vois devant moi. Peut être que je meurs... Je sais mon sang qui coule, de mes veines aux poignets, aussi de ma poitrine. Et puis son ombre malefique disparait, et la sorciere s'en va. C'est un Prince Charmant qui vient sauver la princesse ? Mais je n'ai rien d'une princesse... Je ne suis pas une potiche. Mes cheveux ne sont pas blonds, ils ne sont meme pas dociles. Et je ne porte pas de robes. Non, moi je porte des pantalons, et j'ai des cheveux longs. Je fume des Craven A. Des Lucky Strike parfois... Non moi, je jure comme un pauv' Gars, et j'ai un prénom d'homme. Je suis loin d'être une princesse.

    Mais quand j'entends sa voix. Je pourrais presque m'y croire. Peut être que j'aurais qu'a fermer les yeux pour être une princesse & que mon prince charmant, mon chevalier viendrait me prendre sur son beau cheval blanc, pour m'emener au loin. Mais vous savez... Moi je ne veux pas d'un prince. La chair des hommes trés peu pour moi. Moi... Je la veux elle. Elle, elle s'appelle Isabelle... Et je crois qu'elle a volé mon coeur, sans meme le savoir.

    Oh vous savez, je pourrais dessiner son portrait. Si je savez dessiner...

    C'est sa voix que j'entends... Mais je crois que je reve. Peut être que je delire non ? Mais on dit que si l'on souhaite vraiment fort quelque chose, parfois les miracles s'accomplissent. J'ai toujours été fidele aux convictions de ma deesse... Elle m'offre peut être un remerciement... Exaucer mes prieres ? J'ai tant revé , j'ai tant crié... J'ai tant cogné dans les murs, pour faire s'effondrer les cloisons de ma tristesse... Mais jamais rien n'a marché.

    Pourtant c'est sa voix que j'entends... Et elle ramene le bateau ivre que je suis, a bon port.

    Mon port c'est elle... Et je pourrais y arrimer tous mes navires. Moi vous savez... Je suis prete a tous les sillages pour rejoindre les eaux de son port. C'est ça... tomber en esclavage. Le sait elle ? Je l'ignore. Je l'aime... Oh je crois bien qu'elle le sait. Mais je ne suis rien. Je ne suis qu'une tsigane. Une Ex Taularde. Une Libraire aux cheveux sombres & aux yeux qui cachent la tristesse & l'envie d'ailleurs... Je ne suis rien aux yeux des gens.

    Ou je ne suis rien a mes yeux.

    & Elle parle... Pourtant. Et je crois bien qu'elle est vraiment la. Je me sens transportée un peu. Physiquement parlant. Et je sens des mains douces sur moi. Je sens que l'on soigne mes blessures. Des mains douces. Elle m'aide.. C'est peut être bien elle.. .Isabelle.. Sais tu que je t'aime... ?

    J'ouvre lentement mes yeux.. Bercée par sa voix. Pourquoi... Est elle la ? & Lucie... von N. Ou est 'elle .. ? Elle n'est pas reputée pour laisser fuir les victimes...

    & J'ouvre lentement mes yeux bercée par le son de sa voix. Je sais que je saigne encore. Mes poignets ... La folle n'a fait que reouvrir de vieilles stigmates.& Je sais que je saigne... Mais je ne sais pas où je suis. & Pourquoi est elle la. ?
    M'exhortant a parler quand je ne sais que dire.

    " Isa...Bel...le ? "

    Ma Voix, je crois qu'elle se brise. Mais j'essaye tant bien que mal de parler & de la regarder. Peut être qu'au final... Je suis une faible femme ... Non ?

    " Que... fais... Tu la ? "

    " Je... Je ne suis pas trés belle a voir."

    Il s'est fallu quelques secondes pour que je reprenne en assurance... Quelques secondes c'etait deja trop. Elle a pu gouter a mes faiblesses....




Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Isabelle Arsen' C'
JE SUIS DANS UN ETAT PROCHE DE L'OHIO... JE ME SUIS PERDUE DANS LE COLORADO

Messages : 5
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: & on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|   Mar 2 Fév - 16:38



  • Gabriel, tu brûles mon esprit. Ton amour étrangle ma vie... Et l'enfer, devient comme un espoir. Car dans tes mains j'aimerais mourir chaque soir. Je veux partager autre chose que l'amour dans ton lit... ? Et entendre la vie et ne plus m'essouffler sous tes cris. Tu sais, j'aimerais tant voir encore mon image dans tes yeux...

    Dix ans de chaîne sans voir le jour c'était ma peine forçat de l'amour. Et bonne chance à celui qui veut ma place... ? Dix ans de chaîne sans voir le jour c'était ma peine forçat de l'amour. J'ai refusé, mourir d'amour enchaînée...

    Gabriel, tu flottes dans mon coeur. C'est une illusion de douceur. Et tu chantes, c'est la voix d'une enfant. Avec laquelle tu glaces mon sang. Je veux t'expliquer tu confonds et le jour et la nuit. Je veux t'approcher, mais tu tournes le dos et tu t'enfuis. Oh sais-tu vraiment ce que tu veux faire... ? Je serai encore l'esclave de ta chair... ?
    Et Gabriel... Pour toi tu sais... Pour toi... & pour ton amour...

    J'ai refusé, de mourir d'amour enchaînée...

    ______________________________________________________________________________________________
    ______________________________________________________________________________________________
      - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


    Gabriel... tu flottes dans mon coeur, c'est une illusion de douceur... Sais tu vraiment ce que je ressens... ? Je voudrais rester esclave de ta chair. . ? Moi je suis forçat de l'amour, je confonds le jour et la nuit. Tu es ma peine, ma vie, mon amour, ma faiblesse.. ? Mes chaines.... ? Pourtant je refuse de mourir d'amour enchainée.

    " Isa...Bel...le ? " " Que... fais... Tu la ? " " Je... Je ne suis pas trés belle a voir."
    " Tu n'as jamais été aussi belle. "

    & tu ne seras jamais plus aussi belle qu"à cet instant... Je parodie je ne sais qui mais je m'en fous. Parce que les mots ça ne veut jamais rien dire. Les mots ça triche et ça heurte trop les coeurs. Alors que... qu'importe.

    Gabriel... pourrais-tu m'expliquer,... moi je confonds le jour et la nuit... ?

    Elle est tellement belle... je voudrais mourir pour elle. Choisir un jour de mourir pour elle... ? Peut etre que j'ai le moral à zéro. Peut etre que je suis dans un état proche de l'ohio... ? Gabriel, je crois que j'ai touché le fond de la piscine... ?

    Mais avant de toucher le fond... ?

    " Gabriel... embrasse moi... " & ma voix au fil des mots se casse. & ma voix au fil des phrases devient de plus en plus fausse... ? Comme mon talent sonne faux... pleurent les violons de ma vie... ? J'ai pas de pull marine mais j'ai touché le fond de la piscine... ?
    " Gabriel... embrasse moi.... "

    Comme c'est pour toi, je m'en fous, je suis vraiment prete à tout... ? Viens repecher ta p'tite sardine... Avant que ça m'assassine... ? Je crois que je délire un peu. J'approche du Névada, j'ai envie de m'évader, de passer les frontières et de m'extrader.

    Puis... Je dépose un doux baiser sur ses lèvres tremblantes. Y a quelque chose de pas comme les autres. J'me suis perdue dans le colorado... peut etre que je m'imagine trouver l'el dorado... ? Qu'importe. Je l'embrasse. Sans la laisser finir sa phrase ni meme la laisser répondre. Gabriel... brise mes chaines... ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Gabriel A. d'Ardèal
|| Libraire & Technopaienne | & Elle est d'ailleurs

Messages : 108
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: & on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|   Mer 3 Fév - 17:50










            Elle a de ces lumières au fond des yeux - Qui rendent aveugles ou amoureux - Elle a des gestes de parfum - Qui rendent bete ou rendent chien - Et si lointaine dans son cœur - Pour moi c'est sûr, Elle Est D'Ailleurs
            Elle a de ces manières de ne rien dire - Qui parlent au bout des souvenirs - Cette manière de traverser - Quand elle s'en va chez le boucher - Quand elle arrive à ma hauteur - Pour moi c'est sûr, Elle Est D'Ailleurs
            Et moi je suis tombé en esclavage - De ce sourire, de ce visage - Et je lui dis emmène moi - Et moi je suis pret à tous les sillages - Vers d'autres lieux, d'autres rivages - Mais elle passe et ne répond pas - Les mots pour elle sont sans valeur - Pour moi c'est sûr, Elle Est D'Ailleurs








    Et si, j'ai tort de lire dans des pensées, ou rien de beau … ne m’echappe, a part ça… Seuls quelques silences, m’effleurent encore quand je danse, je n’ai … plus de raison d’aimer.
    Je n’ai plus de raison… d’aimer
    Et tant pis, si je me détruis, et je fais le tour de ces mots , ces promesses et des envies d’ailleurs. Et tant pis, si tu m’interdis, d’être pour toi l’unique objet … de tes desirs, meme obscurs.
    & Tant pis si tu m’interdis…
    Et fière, où non, là n’est pas la question. & je n’attends rien….
    Alors… Tant pis.
    Si je me detruis….

    Et tant pis… Si je me détruis… Je me détruis encore et encore. Encore et toujours… Et peut être que si je tends la main… Je me retrouverais folle. Ou pas. Et je fixe Isabelle. Je crois que c’est elle que je fixe… Et je crois que c’est mal. Lucie… Lucie pourquoi… ? Pourquoi elle est partie… ? Pourquoi elle en a pas fini avec moi… Sa voix resonne encore… « Je ne tue pas les suicidaires »… Elle a tort, je ne suis pas suicidaire, non. Parce que j’ai une raison de vivre. Et cette raison de vivre elle est en face de moi. Alors tant pis… Oui bien sur… Tant pis, parce que je me detruis…

    Moi… Je n’avais plus de raison d’aimer….

    " Tu n'as jamais été aussi belle. "

    J’esquisse un sourire malgré mes plaies, malgré les blessures… Malgré mon cœur qui saigne et qui ne sait plus battre. Et j’esquisse un sourire, tendant la main pour caresser sa joue. Peut être que je ne reponds pas a tout ce qu’elle me dit. Peut être que mon esprit vagabonde ailleurs… Peut être que je suis folle… Un peu folle.. et que les voix dans ma tete elles vont ,elles viennent… Oui. Peut être… Mais… ?

    " Gabriel... embrasse moi... " " Gabriel... embrasse moi.... "

    Et peut etre que sa voix devient un peu plus fragile , sa voix est un peu plus cassé… Comme si elle n’etait plus convaincue de rien. Et je caresse toujours sa joue. Tellement fragile… Tellement… Fragile elle et moi… Pourtant je suis tombée en esclavage et je suis prete à tout pour elle. Tout arreter… Changer de vie. Changer sa vie…

    Et je suis peut être cassée… Je suis peut être … Fragile… Comme un pantin qu’on assassine… Peut être… que je suis brisée et blessée… Mais je repond a ses levres… A son baiser. Et quand elle m’embrasse, toutes mes chaines n’existent plus. Sois toutes mes chaines. Sois toutes mes lois…

    Sois… Ma princesse… ?

    Et je laisse ma main sur sa joue avant de regarder partout dans la ruelle. Elle est où ? L’assassine… Et je regarde Isabelle… Elle a l’air si… Ailleurs.

    « Elle est où. ? Lucie. ? Elle t’a pas fait de mal ? Tu n’as rien.. ? »

    Et je l’attire contre moi. Je la serre dans mes bras, savourant la presence de son corps contre moi.

    « Je suis heureuse de te croiser ici. »

    Savourons le moment… Je viens de me faire a demi torturer dans une ruelle, par une artiste derangée qui m’a laissée la vie sauve… Et je tente de tenir une conversation plus ou moins… conventionelle, avec la femme qui me retient à la vie.

    Oui… Pourquoi pas…

    C’est une routine à prendre non ?

Revenir en haut Aller en bas



Hey mais c'est Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: & on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|   

Revenir en haut Aller en bas
 

& on demare une Autre Histoire ? || Gabriel __ Isabelle |?|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« P o u d l a r d . S c h o o l . 2. » ● ● :: ● ● . H O R S . R P . A N I MA T I O NS . D U . F O R U M . » ● ● :: > Cimetière des RP's-