AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
" Intrigues mises en place " ;; bal, sorties à pré au lard annulés pour raisons d'enlèvements et de meurtres sordides d'élèves de Poudlard. "

Partagez | 
 

 Tous mes souvenirs me tuent. || Joe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Hey mais c'est Luka Van H'
    Miss Kangourou || Propriété de sa chouquette


Messages : 1509
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Tous mes souvenirs me tuent. || Joe.   Jeu 7 Jan - 22:41



    Dimanche soir sous la brume, j’erre… Bateau sombre, Bateau ivre, je ne sais ou me menent mes tristesse… les Rues de Londres si Famillieres me semblent si oppressantes.. Les Rues de Londres & j’ai si mal. J’ai encore connu la perte… Je connais la souffrance.. Mais bordel j’ai mal… Sans savoir le crier. Et je reste inactive parce que je ne sais pas… Je ne peux pas reagir.. Qui est le coupable dans cette histoire sans sens ?

    Qui est le coupable… ?

    Et moi… Je traine… Mes guetres delavées dans les Rues obscures de Londres. Je cherche une redemption, je cherche un soulagement… Ou je cherche juste a fuir… « Hey Luka qu’est ce qui va pas ? » Bordel mais allez tous vous faire foutre…

    Et je erre… Moi qui n’avait jamais connu la souffrance…

    Et je …erre… Moi qui a 17 ans ait la sensation d’avoir tout fini…

    Mais j’y pense… Je suis blasée… Lassée de tout. De ma vie qui ne vaut pas le coup… Bien sur a 17 ans etre blasée de tout, c’est un crime… Que dirais… Sid. Belle Sid. Mangemorte…. Belle Mangemorte. Sid… Vous savez… Je l’aime… Bien. Mais je m’inquiete …. Peut être. Il y’a plusieurs jours que je ne l’ai plus vu. Le travail… Je suppose… De toute maniere soyons honnete… Si elle etait morte ou arretée le ministere s’en serait vantée.

    C’est… effrayant en fait d’y penser… Tous mes amis sont des deux cotés & cette guerre m’en enlevera forcement un ou deux…

    C’est ma neutralitée qui me tue… Mais ma neutralité je l’aime. Elle me permet des tas de choses, meme si elle n’est qu’un fardeau. Alors non, ils auront beau mourir des deux cotés, jamais je ne l’abandonnerais. Sauf pour elle bien sur… Mais elle… est une autre histoire. Deesse de mes nuits. Alienor. Princesse de ma vie… Et si elle mourrait, je franchirais les barrieres, pour mieux mourir ensuite. Car la vie sans elle… C’est sans valeur vous savez.

    Mais pour l’heure je stagne… Je erre, je vagabonde… Je ne peux pas parler… parler a qui d’abord … ? Dire que je souffre… N’est ce pas une faiblesse… ? Et qui me comprendrait ? Alice m’engueulerait de mes sombres pensées… Et Alienor… Alienor… Elle se blamerait… Et je l’aime trop pour la voir se maudire… Et je l’aime trop pour craindre ses quelques mots…. Pour craindre le jour ou elle me dira… Pars pour être heureuse…

    Non.

    Pour l’heure je ne peux que errer… La perte ça fait mal… La neutralité aussi… Et les rues de Londres sont un domaine ou la tristesse est reine.

    Peut être que… Il n’y’a pas d’avenir heureux.

    Peut être que…. Souffrir… C’est le fardeau des hommes.





Dernière édition par Luka Van H le Dim 10 Jan - 15:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Jordan Jones
    < Sexy Moldue >


Messages : 28
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Tous mes souvenirs me tuent. || Joe.   Dim 10 Jan - 11:40

    Une journée de plus dans un monde ou rien ne me retiens, enfin rien... disont qu'il n'y a plus qu'une seule chose qui me retienne dans ce monde : la vengeance. Autrefois j'étais une fille adorable, le genre de fille même tellement trop gentille qu'elle se faisait toujours avoir, mais peut m'importais, j'étais moi même et je m'aimais telle qu'elle, car rien ne vaut une personne gentille. Aujourd'hui je ne suis plus que l'ombre de moi même, une fille qui est prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut, même au coups les plus tordue et mauvais, une fille brisée qui est annimé que par la vengeance. Je suis un monstre!!

    Un monstre qui ère au hasard dans les rue de Londres et que ces pas même constament au même endroit, le cimetière de Londres, l'endroit ou est enterré Sélèna. Je n'aimais pas cet endroit, le jour de son entèrement je m'étais jurer de ne plus jamais y remettre les pieds, car sa avait été trop dure, mais quoi que je fasse j'en revenais toujours au même point, et me voila encore une fois planter devant les grande grilles à me demander ce que je fait là, et surtout à me demander s'il faut que j'entre ou que je fasse demi-tour. C'était dure, rien que la vue de ses grilles me rappellait le jour de l'enterrement, tout comme moi ma cousine était une personne vraiment gentille, tellement que tout le monde avait pleurer à cet entèrement.

    Il y avait beaucoup de personnes que je ne connaissait pas, surement des sorciers de son monde, et tous avait eu l'aire effondrer, mais le pire à supporter pour moi, fut de voir son père... Il avait l'aire complètement détruit, cependant, il n'avait pas verser une seule larme durant la cérémonie!! A cette pensée, sans même que je m'en rende compte une larme coula sur ma joue et je décidais d'un coup qu'il valait peut être mieux que je fasse demi tour, après tout rester dans cet endroit ne pouvait que me torturer, et je n'avais vraiment pas besoins de sa pour me torturer...

    Je tournais alors les talons pour repartir, j'avais vraiment besoin de me changer les idées, et surtout de penser à autre chose même si je savais que je n'y arriverais pas puisque c'était la seule chose qui m'obsedais depuis plus de deux mois. Sa m'obsedais à un telle point que je me réveillais en pleine nuit après un rêve de ma cousine pour me mettre à pleurer... à ce stade je me demandais si je pourrais me remettre de cet épreuve un jour ou si ma vie était totalement fichue. Je n'en savais encore rien, pour l'instant tout ce que je voulais c'était une confrontation avec la personne qui l'avait tuer, je voulais lui faire payer son geste envers la personne la plus adorable qui soit!!

    J'étais de nouveau perdue dans mes pensées, mes pensées si noir et si tourmenté que je n'en voyais jamais le bout, c'est sur je m'étais vraiment transformer en monstre... tellement que cela faisait trois semaines que je n'avais pas donner de mes nouvelles à ma mère, qui ne cessait de me laisser des messages sur mon téléphone, mais je ne trouvais pas la force de la rappeller, ou tout simplement pas le temps, alors que c'était ma mère et qu'elle avait l'aire de vraiment s'inquiéter pour moi... quel genre de personne étais-je en train de devenir?? Un monstre sans aucun sentiment, comme celui qui avait tuer ma cousine... Peut importe si cela pouvait me permettre de le comprendre, de le retrouver, et surtout de le faire payer!!

    D'un coup je fut brutalement arraché à mes pensées, je venais de bousculer une personne brutalement dans une ruelle, je fut premièrement tenter de faire comme si de rien n'étais et de continuer mon chemin mais non, je ne devais pas me laisser aller à devenir la personne que je détestais le plus au monde. Alors je relevais les yeux vers cette personne tout en m'excusant :

    "Je suis désolée... je ne regardais pas ou j'allais... attendez..."

    Cette fille je l'avais déjà vue, son visage m'évoquais d'un coup le souvenir le plus douloureux de mon existence, pour la deuxième fois de la soirée... Elle était présente, elle devait être une amie de Lèna puisqu'elle était à son entèrement, je l'avais vue et elle tout comme les autres elle avait l'aire de beaucoup l'apprécier!!

    "Je vous connais, vous étiez une amie de... de... Sélèna non??"

    Prononcer son prénom devenait dure, alors qu'avant rien que de l'entendre j'éprouvais de la joie et du bonheur, à présent tout ce qu'il m'inspirait, c'était de la tristesse et un horrible sentiment de vengeance qui me rongeais de l'interrieur!!


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Loin de tes yeux les miens ne voit plus rien,
mon coeur ne bat plus sans le rythme du tiens.
Reviens moi je t'en pris, les souvenirs m'assaillent,
pourquoi donné ta vie sur un champ de bataille...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Luka Van H'
    Miss Kangourou || Propriété de sa chouquette


Messages : 1509
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Tous mes souvenirs me tuent. || Joe.   Dim 10 Jan - 14:58





    Oh… Je suis vous savez, la femme qui n’a jamais pleurée. Mais suis-je une femme a 17 ans ? Puis-je dire avoir trop vécu ? Peut être que je suis juste perdue… Je pourrais vous raconter l’histoire de cette fille. 17 ans dans la gueule et tellement de tristesse. Peut être que je suis blasée… mais jamais je n’en pleure. Il y’a tant de choses qui se passent, et tellement de petites vies qui se cassent… Et comment reagiraient ils si mon heure venait ? C’est tellement facile, se jeter sous un tram’ , s’exsanguer veines ouvertes… Dites… Comment reagiraient ils ? Seraient ils nombreux a me pleurer… Ca pleure un mangemort … ? Dites… Ne nous leurons pas… C’est la verité… Qui constitue mes amis en ce moment… ? Si ce ne sont quelques mangemorts, ou quelques obscures personnes comme Tsukasa & Eden… ? Oh… Non… il y’en a bien d’autres… Il y’a… Alice… Mais Alice et moi… Je n’ai pas envie d’en Parler. C’est tellement compliqué… Et j’en ai tellement marre d’être moi même. Je voudrais juste une fois…. En terminer. Connaître… Ce qu’ils appellent le bonheur.

    Est-ce que je… Est-ce que le bonheur c’est si dur a atteindre ?

    Je ais vous raconter l’histoire de cette fille… Qui est née trop tard… A la mauvaise epoque. Un Chevalier servant des temps modernes… Quelqu’un qui… N’aurait pas froid aux yeux, et qui ferait respecter son ethique…

    C’est peut être un peu ce que je suis. Mais meme… Les gens hors du temps… Les reveurs aussi connaissent la souffrance… Et savent pleurer. Moi pleurer je ne sais pas. On ne m’a jamais appris… Le bleu ciel de mes yeux signifie que j’ai mal… Mais les larmes ne sortent jamais vraiment… Une larme unique sur mes douces joues c’est deja tellement… Deja tellement enorme.

    Il ne faut pas m’en demander beaucoup plus…

    & dans ces rues, dans ces ruelles je me perds. Vous savez que je me perds… ? mais meme si je retrouve toujours mon chemin physiquement, le labyrinthe il etait dans mon esprit. Et c’etait un Dédale sans aucun fil d’Ariane. Bien sur que j’ai mal. Bordel.. J’ai mal et la souffrance tisse ses toiles. J’ai mal de tant de choses… Je connais la perte & je connais la souffrance d’en avoir causée aussi…

    C’est pas si facile d’être neutre…

    A moins que j’ai deja balancée d’un coté….Qui n’est pas celui dans le quel je me figurais… ? Je refuse d’être mauvaise mais si en un sens… ca m’aidait… Peut être que… Non. C’est hors de question.

    Peut être….

    Mais je suis sortie de mes pensées par une jeune femme qui me bouscule. D’un coup d’œil je la recconnais. Elle est brune et belle, et son visage m’a marqué… Sa souffrance aussi m’a marquée… C’est comme si au final, je n’etais qu’un reflet de sa souffrance mais en mille fois moins important… Alors vous savez… Je n’ai plus de raisons de me plaindre…

    Je pensais que souffrir ca pouvait pas m’arriver … Mais ça m’est arrivé… Pourtant regardez la. Ma souffrance est derisoire en comparaison de la sienne… Je l’ai vu il y’a … Quelques temps… Je l’ai vu lors de l’un des evenements les plus sombres de ma vie… L’enterrement de Selena.

    Elle devait beaucoup l’aimer pour … être dans cet etat. Ou peut être que c’etait juste quelqu’un de sensible… Pas comme moi…

    « Desolée… Je ne regardais pas vraiment non plus. »

    Miracle… Je savais encore parler… Alors je bredouillais …de ma voix eraillée et fatiguée. C’etait epuisant de parler…Surtout quand on se renfermait dans une sorte de mutisme du quel on ne sortait que parfois la nuit en bonne compagnie…

    Mais ma bonne compagnie en ce moment… elle se faisait rare. Je suppose que les Mangemorts ont des choses a faire… Mais qu’est ce que je pense en ce moment… Je voudrais juste…

    J’aurais du me transformer en puma… Peut être que je n’aurais croisé personne… Non… Ne vous figurez pas des choses… Cette jeune femme… Je n’ai rien contre elle, mais elle me rappelle la souffrance, et je ne supporte pas…. Je ne supporte pas de voir une jolie femme souffrir. Vous vous rappellez… Je suis un chevalier servant des temps modernes. Alors … Peut être que je vais prendre sur moi, pour chasser une part de sa souffrance.

    "Je vous connais, vous étiez une amie de... de... Sélèna non??"

    Le Prenom me fait mal…

    L’idée me fait mal…

    Mais je ne peux pas sombrer dans la souffrance. Pas encore. Et puis… Je ne sais pas souffrir. Je ne sais plus être triste et encore moins montrer ma tristesse… Peut être que… J’aurais juste besoin de bras autour de moi. Mais ces bras, je ne les ais pas eu…

    « Je… Oui. »

    & c’etait comme si les mots partaient…. Comme si je ne savais plus parler. Je pensais vraiment que souffrir… Ca pouvait pas m’arriver… Pas comme ça…

    « Vous la connaissiez…. Non pardon c’est debile, bien sur que vous…la connaissiez… Je… Je suis desolée. »

    & je bredouille. Et je sais que mes yeux deviennent noirs sombre… Parce que la souffrance m’amene a me hair… Je suis en colere contre moi-même… Devant cette inaction… Peut être que… Peut être que je devrais chercher a savoir qui est coupable… Peut être que… Je pourrais le trouver ?

    & Peut être que les souffrances des gens qui l’aimaient…Seraient appaisées…

    La Vengeance… C’est ridicule… Mais… Ca soulage… Je…suis bien placée pour le savoir.
    Trop bien placée… Mais comment pourrais-je condamner un assassin…

    « je… m’appelle Luka. Je l’aimais enormement. »

    C’est debile. Mais c’est la premiere chose qui me vient a l’esprit… Pour parler. Briser ce stupide silence… C’est debile.

    Je suis… Debile.



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Jordan Jones
    < Sexy Moldue >


Messages : 28
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Tous mes souvenirs me tuent. || Joe.   Lun 11 Jan - 20:53

    Je ne regardais pas devant moi, et apparament elle non plus, donc tout sa pour dire que nous ne regardions pas devant nous et bien entendue ce qui devait arriver arriva et on se percute de plein fouet. Je n'étais pas vraiment d'humeur à m'excuser ou à afficher un sourire, pour montrer que je n'avais pas fait exprès, même le plus idiot des sourires aurait eu l'aire faux sur mes lèvres!! Je me contentais juste de la regardé et de m'excuser vaguement avec ma tête de tout les jours. Cette tête qui autre fois faisait craquer les gens ou les faisait rire et qui maintenant n'inspirait que de la pitier et de la tristesse!! Je détestais avoir affaire à la pitié des autres, je n'avais pas pitié de moi, puisque celon moi je méritais ce que j'endurais, alors les autres n'ont pas à avoir pitié non plus!!

    Oui je le méritais, car je n'avais pas été là, depuis qu'on était enfants, Lèna m'avait toujours fait confiance, j'avais jurer de la protéger et j'avais échoué. Décidément j'avais tout faux sur toute la ligne en ce moment, je loupais tout et donc je méritais la souffrance, et quand on a tout perdue comme moi, et bien la souffrance est le seule moyen de nous rappeller que l'on est encore en vie, même si ce simple fait ne fait qu'accentuer encore plus la souffrance.

    Il est facile pour la personne qui meurt de mourire, le plus dure c'est pour ceux qui restent et qui doivent faire face à leur peine, or la mienne est bien trop grande, et je ne vois pas comment y faire face un jour... à moin que je n'arrive à mon but et que je retrouver l'enfoiré qui avait oser tuer ma cousine. Je n'avais jamais été d'un naturel mauvais, mais la seule chose qui aurait put me faire basculer est qu'il arrive quelque chose à Lèna, et c'était arrivé, un peu comme si le destin me poussait à devenir un monstre, comme s'il me mettais à l'épreuve de renoncer et rester celle que j'étais, mais c'était perdue d'avance, jamais je ne redeviendrais l'adorable et la gentille Joe, non maintenant j'étais juste Joe, la fille rongé par la peine et désireuse de vengeance... une parmis tant d'autres dans ce monde!!

    Que faire, que dire, cette fille je l'avais vue à l'entèrement de Lèna et elle avait été une des rares à ne pas pleurer même si tout son être montrais qu'elle souffrait de cette perte. Par la suite j'avais rencontrer plusieurs des amis de ma cousine pour les interroger, mais elle je ne l'avais pas retrouver... pourtant je sentais que sa pouvais être interessent, surtout que je ne savais pas encore ce qui la reliait à ma cousine!!

    Si prononcer son nom avait été dure pour moi, je compris vite qu'il était dure pour elle de l'entendre, même si sa faisait plus de deux mois maintenant, la peine des gens étaient encore bien trop grande et je pouvais comprendre car il n'y avait pas plus adorable que Sélèna!! Mais elle finit par me répondre et j'avais visé juste elle la connaissait et c'était donc bien elle que j'avais vue au cimetière. Je remarquais que ses yeux avaient brutalement changer de couleur, j'étais du genre à tout remarquer un truc que l'on apprenait en criminologie, et surtout j'avais une mémoire visuel donc je me souvenais toujours de tout. Elle devait être une amie sorcière de Lèna, mais alors que faisait elle plein milieu des rues Moldus de Londres??

    C'était étrange, mais peu importe, sa ne m'interessé pas pour l'instant, tout ce qui m'interressé, c'était de savoir exactement quel était la nature de sa relation avec ma cousine. J'écoutais alors ce qu'elle disait et voyant qu'elle avait du mal je la coupais pour répondre à sa question :

    "C'était ma cousine... je suis comme vous dites "une moldu""

    Ce n'étais peut être pas une chose à dire dans un monde aussi hostile au personne comme moi... mais peu importe je jugerais en fonction de sa réaction et puis si elle n'étais pas contente c'était pareille. De toute manière je connaissais assez Lèna pour savoir qu'elle n'aurait pas accepter d'avoir des amis agressif envers les Moldus, donc si cette fille était bien son amie, elle ne me jugerais pas... et si c'était le contraire et bien tant pis, elle pouvait faire ou dire ce qu'elle voudrais je m'en fichais pas mal!!

    Mais elle se contenta juste de me dire qu'elle s'appellait Luka et qu'elle aimait beaucoup Lèna... je souris alors je manière ironique, oui c'est ce que tous me disaient "je l'aimais beaucoup", "elle vat me manquer", "c'était une fille génial"... le tout était vrai, seulement si tout le monde l'aimaient tant que sa, alors qui avait bien put la tuer de manière aussi horrible et perverse!! Perdant mon calme tout à coup je répondis...

    "C'est que des conneries!! Ce sont les salades que tous me sortent, mais elle devaient forcément avoir des ennemies, sinon elle serait toujours en vie avec nous et je n'aurais pas à subire tout sa!!"

    Ma voix dérailla sur la fin et mes yeux se remplirent encore de larmes... la tristesse mêlé à la colère ce n'est jamais bon... puis réalisant que les larmes coulaient sur mes joues je me retournais brusquement de Luka pour cacher mon visage avant de dire :

    "Je suis désolée... c'est juste que... c'est pas facile..."


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Loin de tes yeux les miens ne voit plus rien,
mon coeur ne bat plus sans le rythme du tiens.
Reviens moi je t'en pris, les souvenirs m'assaillent,
pourquoi donné ta vie sur un champ de bataille...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Luka Van H'
    Miss Kangourou || Propriété de sa chouquette


Messages : 1509
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Tous mes souvenirs me tuent. || Joe.   Lun 11 Jan - 22:54

    Moi je suis la fille qui ne sait pas pleurer. Je suis la fille qui regle tout d’une plume agile. Moi je suis celle dont les yeux disent tout… Moi… Deriere mes armures d’argent ,et mes sarcasmes protecteurs, je suis un bloc de souffrance. Je suis fragile. Je suis sensible. Je suis une pile electrique de souffrance , un aimant dans le quel des poignards rentrent et sortent sans cesse. Je suis douleur. Et je garde tout a l’interieur.

    Oui voila… Je vous l’ai dis… 17 Ans et j’ai deja toutes les raisons du monde de fuir ma vie. J’aurais aimé ne pas être… J’ai pas choisi de naitre.. C’est facile comme phrase mais c’est la verité.

    Et je me complais. Je me complains encore. C’est comme si je ne savais faire que ça. Uniquement ça. Me plaindre. Me plaindre. Et me plaindre encore. Je suis un poison pour ceux qui m’entourent au final.. Meme si … A eux… Je ne me plains pas. En fait, il n’y’a que les voix en moi qui peuvent m’entendre me plaindre, et ceux qui savent lire les vrais couleurs de mes yeux … Mais ils sont rares. Et .. Alice… Et bien Alice… Je n’ai plus envie d’y penser ce soir.

    Alors je regarde la demoiselle qui m’a sorti de mes pensées. Elle est plutot belle… Oui. Pas mon genre certes… Et de toute maniere je n’ai pas envie de penser à ça.. Je voudrais juste que celle a qui je pense puisse apaiser mes souffrances. Mais j’ai pas choisi la facilité. Je ne la choisis jamais après tout. La Facilité ça aurait été de devenir mauvaise comme mes parents, de vivre dans l’opulence et sans que les choses ne me soient difficiles a avoir.

    Mais non.. J’ai quelque chose en moi. Je crois que certains appellent ça un cœur. D’autres l’appellent l’ame. Moi je dirais que c’est l’hybris… C’est cette volontée demesurée d’agir bien… C’est de l’orgeuil en quelque sorte… Enfin… Tout depend de notre entendement. Mais ne philosophons pas. Il est trop tard. Trop tot. Il n’est pas l’heure en somme.

    Elle … Je la regarde, et je ne sais pas son prénom. Je ne sais pas qui elle est… A ses dires elle est une moldu… Oh.. Une Moldue. Et peut être qu’elle … Je.. Crois que je comprends mieux. Oui.. Je crois..

    « Moi je ne dis pas moldu. Il n’y’a pas de differences, si ce n’est que ceux qui font des etincelles avec un baton de bois sont encore plus intolerant que le reste des humains… C’est pas peu dire pourtant. »

    Bien sur.. Je sonne lassée. Je n’aime pas les sorciers vous vous rappellez… ? J’ai horreur de ces genes qui ont gachés ma vie. Tout est dans le sang, mais rien n’y est . Mon sang, je pourrais…m’exsanguer pour le purifier a ma maniere, mais il y’aurait toujours ces putains de pouvoir. Et meme si ces derniers temps j’avoue… Je les cultive, et meme si… j’ai tendance a sombrer… Et même si… je suis tentée par des choses contraires a mes convictions… Pour moi le monde de la magie n’est qu’un fléau qui au final merite la guerre qui lui arrive… Ceux qui ne la meritent pas cette guerre, ce sont les gens comme Léna. Ceux qui n’ont pas eu le choix, et qui par leur sang, par leur genes, s’y sont retrouvés mélé.

    Les hommes inocents ne meritent pas de mourir. Personne ne le merite… Sauf ceux qui cherchent a s’echapper… Ceux la. Ces ames perdues, egarées, ceux qui se noient dans leurs fleuves de souffrances, ils meritent le droit a mourir. La fuite ultime. Paroxysme de la lacheté. Oui.. J’ai deja voulu mourir. Mais je n’ai jamais franchi le cap.. Et maintenant… maintenant que je connais la souffrance de la perte, je ne sais pas si je pourrais le faire… Parce que je ne voudrais pas infliger cela a ceux qui resteront.

    Si il en reste…

    Leger changement de conversation, je suis sortie de mes pensées par une legere crise de nerfs de la demoiselle. Alors je l’ecoute. Je ne m’enerve pas… Elle n’a pas tort après tout.. Et vu mon etat ce soir, je pardonnerais tout a tout le monde… meme si je croisais Voldemort je crois que je pourrais lui tenir la conversation… Avant de me faire tuer comme une larve n’est ce pas… Mais bon nous n’y sommes pas. Tout ça pour dire que vu l’humeur… Je pardonnerais tout a tout le monde. Sauf a ma connasse de mere. Mais.. C’est une autre histoire.

    & En plus… Elle pleurait. Ca se ressentait… Et ca se voyait aussi. Meme si elle essayait maladroitement de le cacher.

    « & J’ai pas dis que tout le monde l’aimais. J’ai dis que moi. Je l’aimais beaucoup. C’est con a dire, mais c’etait quelqu’un de proche… Comme un morceau de famille… Je saurais pas l’expliquer. Je sais pas si j’en ai envie… Mais… Elle me manque. »

    Je venais de le dire tout haut… Elle… me manque. C’etait vrai. Et je ne l’avais pas encore dit… A personne… Et mes yeux… je sentais qu’ils devenaient d’un bleu aussi profond que l’azur. Que la mer un jour de tempete. Quand on arrivait … Comme moi a ressentir les couleurs… on savait. On savait ce que tout cela signifiait… ET ca faisait mal. Mal de savoir que je souffrais autant pour quelqu’un…

    Moi qui m’etais formée pour ne pas souffrir.

    Ma carapace etait inutile….

    Il ne fallait pas que les gens sachent… Que moi aussi j’avais des faiblesse… Plus que les autres… J’etais… Faible. J’etais une pauvre sotte qui se pretendait forte pour ne pas souffrir aux yeux des gens.

    « Au final il n’y’a rien a dire dans ces cas la. On sait que les courage et le reste n’aident pas… Mais rester silencieux… Est-ce mieux.. ? »

    Un soupir. Je me posais trop de question… Ou je parlais trop. Je devais la deranger.. Je…

    « Mais je parle trop. Je suis desolée. »

    Je me mordais un peu la levre avant de dire la suite.

    « En tout cas je … Si vous avez besoin de quoi que ce soit, tous les … sorciers ne sont pas … intolerants. Je sais que ca n’est pas facile de se retrouver meler a ce monde etrange… Mais si vous avez besoin d’un guide… Je… Je peux être utile. »

    Et j’oubliais l’espace d’un temps que j’etais une pauvre gamine… une gamine de 17 ans qui avait grandi trop vite, et qui avait les responsabilité d’un adulte dans ce monde de barge….
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Jordan Jones
    < Sexy Moldue >


Messages : 28
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Tous mes souvenirs me tuent. || Joe.   Mar 12 Jan - 19:52

    - Dans mon coeur tout est détruit reste ton image. Nous sommes en plein mois de décembre, mon premier hiver loin de toi, la neige à la couleur du sang, mes mains sont brulées par le froid. Loin de tes yeux les miens ne voit plus rien, mon coeur ne bat plus sans le rythme du tiens. Reviens moi je t'en pris, les souvenirs m'assaillent, pourquoi donné ta vie sur un champ de bataille... -

    Si seulement je pouvais... si seulement elle pouvait... mais peu importe, tout cela est terminé, plus jamais je ne la reverais, plus jamais je pourrais lui dire tout ce que j'ai sur le coeur et plus jamais je ne pourrais l'entendre rire encore une fois!! Me faire une raison?? Oui j'aurais peut être dut, mais je n'y arrivais pas peut être parceque la personne qui avait comis cet horrible meurtre courrait encore en liberté et que malgrès mon acharnement et celui d'Anna et bien, j'avais peut qu'il ne puisse courire en liberté encore bien longtemps!! Nous n'avions aucune pistes et peu importe où ont creusaient on tombais toujours sur rien, c'était désespérant, mais aussi vraiment rageant!!

    J'avais toujours eu foie en la justice, d'alleurs mon avenir avait été tracé pour qu'un jour je soit dans les forces de l'ordre en tant que criminologue, oui j'avais confiance, du moins jusqu'à maintenant!! Je n'avais plus confiance en rien, plus rien n'avais de sens je me sentais perdue, perdue un milieu de mer agité et agressive, j'étais seule. Je n'en voulais pas à Anna, après tout je savais qu'elle faisait tout son possible et dans ce monde hostile elle était la seule qui se rapproche le plus d'une amie pour moi, cependant je ne pouvais m'empêcher de mettre une certaine distance entre nous, parceque je savais désormais par expérience que s'attacher de trop à une personne, sa ne peut que faire mal, car quoi qu'il arrive, cette personne fini toujours par partir!!

    Fataliste... c'était la nouvelle moi, celle qui se fichait des autres et qui n'étais obsédé que par la vengeance, dieu que je détestais cette personne, mais je ne comptais pas changer pour autant, il était trop tard pour sa. Je l'écoutais alors m'expliquer à quel point elle était tolérente par rapport aux autres, et bizarrement même si je n'en avais pas du tout envie, et bien je la croyais et je lui faisait confiance. Serais-ce là une magie quelconque ou juste mon bon sens et ma capacité à juger une personne qui me disait que je pouvais avoir confiance?? Comment savoir...

    "Tu es bien une des rares alors... j'avoue que depuis que je suis dans votre monde je me heurte tout les jours à la haine que les autres éprouvent pour les personnes comme moi!! Et tout sa m'ammène à me demander ce que nous avons bien put vous faire... Mais au final je m'en fiche pas mal!!"

    De toute manière je me fiche de tout... Mon dieu Lèna si seulement tu me voyais, mais que dirais tu, que penserais tu du monstre d'indifférence et de méchanceté que j'étais en train de devenir!!


    - Je me noie chaque jour un peu plus, le temps et la vie m’en réclament toujours plus. Je me sens vide de tout espoir, j’ai beau chercher je ne trouve pas la lueur, je ne voie que les ombres noires, qui chaque jour me font plus peur. Quoi qu’il arrive tu es en moi, car je sens ta présence à chacun de mes pas... -

    Comment est ce que tout sa peut bien finir?? Je n'en sais rien mais sa me fait peur, car même si je me fiche de ce qu'il peut se passer pour moi, je ne me fiche pas encore totalement de ma famille et j'ai peur pour eux. Quand je vois ce que je ressens pour la mort de Lèna, je me demande ce qu'eux ressentirais pour la mienne, et rien que d'y penser sa me rend malade!! Non je ne veux pas qu'ils souffrent comme sa, non je ne le supporterais pas, et je ferrais en sorte que sa n'arrive jamais!!

    Et si je venaisun jour à perdre ma mère, est ce que ma peine serait aussi grande?? Peut être... ou peut être pas, après tout c'est dans l'ordre des choses, les enfants doivent voir leurs parents mourire et leurs parents sont certainement heureux de partir avant de n'avoir à subir la perte de leurs enfants!! Mais Lèna elle... non ce n'étais pas naturel, ce n'étais pas normal, elle n'aurais pas dut mourir, pas encore, elle avait encore tellement de choses à vivre, tellement de rêve en tête... Si seulement... non, si j'avais été là sa n'aurais certainement rien changer, sauf peut être que je serais morte moi aussi...

    Alors quoi, sa me donais le droit de perdre mon sang froid et de hurler sur le premier ou en l'occurence la première venue, juste parceque j'ai mal, juste parceque tout est bien trop dure pour moi?? Non je n'en ai pas le droit, mais au point ou j'en suis je prends ce droit avec plaisir!! Oui sa m'avais fait du bien, même si maintenant je regrettais, cette fille avait vraiment l'aire gentille et je ne pouvais pas la traiter de cette manière surtout qu'elle avait été proche de Lèna et la connaissant, elle n'aurait jamais accepté que je parle comme sa à une de ses amies. Y a rien à dire, Mère Thérèsa, à cotés de ma cousine et bien c'est le diable en personne!!

    "Je sais... je suis désolée, c'est juste que pour l'instant toutes les personnes avec qui j'ai parler m'on dit exactement la même chose... et je dois... j'ai besoins de savoir qui à bien put lui faire sa!! Je crois que c'est vital pour moi..."

    Elle lui manquais, elle manquait à tous, pourtant quelqu'un devait bien être content qu'elle ne soit plus là... après tout ma cousine avait toujours élé un peu suicidaire, mais jamais elle ne serais infligé de telle blessures seule, et jamais elle ne se serait donner la mort. Car elle aimait la vie, elle voulait vivre et sa j'en étais sur!!

    "Elle me manque tellement à moi aussi..."


    - Une larme s’échappe, elle coule, un sanglot meure dans ma gorge. Je vois toute ma peine qui se déroule, devant mes yeux, aux premières loges. Toute la peine se transforme en haine, la force m’échappe, je me sens partir. Je me consume, anéantie par la peine, vivre dans le passé deviens mon seul loisir. Qui aurait penser que sa ferrais aussi mal de te perdre… -

    Oui qui aurait crue... certainement pas moi puisque jamais je n'aurais oser imaginé qu'elle me serait arracher aussi vite... nous avions encore tellement de choses à faire ensemble!! Que dire... que faire... cette fille, elle était gentille mais elle ne savais rien de moi, et je n'avais ni le courage ni la force de lui expliquer ou encore de lui raconter ma vie. Alors tout était dit?? Visiblement non puisqu'elle continuait de parler, des phrases qui aurait put avoir un sens avant mais qui n'en avait plus aucun, de toute manière je ne l'écoutais que d'une oreille, trop occuper à m'essuyer les yeux afin de ne pas montrer que je venais de me transformé en fontaine. Ce n'étais pas de la fierté... bien que sa y ressemblait beaucoup, non juste du respect, je ne voulais pas provoquer que larme chez elle. Cette douleur était mienne, je n'avais pas à ma partager!!

    Elle me proposait alors d'être mon guide, certe ce monde hostile ne m'apprésiait pas vraiment, mais j'avais déjà Anna et je ne voyais pas vraiment ce que cette adolescente pourrais pour moi... cependant sa proposition était gentille et je n'allait pas une nouvelle fois lui sauter à la gorge pour rien, non j'allais être moi même, tenter de retrouver l'ancienne moi qui était dissimuler très en profondeur sous la nouvelle moi.

    "C'est gentil... Je suis pas vraiment de très bonne compagnie en ce moment et croyez moi je pense qu'il vaut mieux pour votre santé mentale vous tenir le plus éloigné de moi..."

    Je me rendis soudain compte qu'il manquait quelque chose...

    "Au fait... je m'appelle Jordan..."


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Loin de tes yeux les miens ne voit plus rien,
mon coeur ne bat plus sans le rythme du tiens.
Reviens moi je t'en pris, les souvenirs m'assaillent,
pourquoi donné ta vie sur un champ de bataille...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey mais c'est Luka Van H'
    Miss Kangourou || Propriété de sa chouquette


Messages : 1509
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Tous mes souvenirs me tuent. || Joe.   Mer 13 Jan - 12:41

    Malheureusement, on ne peut rien contre le temps… Le temps qui court, le temps qui passe. Malheureusement, non, on ne peut rien…On ne peut rien quand le cycle de la vie s’ecoule, en ne nous laissant que des peines, et des traces.. Et meme si … Tout le monde y pense, personne n’y fait rien. On regarde nos semblables s’entretuer et au lieu de lutter contre les massacres on y prend part. C’est ça la vie ? C’est ce champs de bataille… ?

    C’est desesperant la vie alors…
    Au final… Ceux qui n’ont pas la fatalité de nos pouvoirs… Ils sont bien heureux. Ils ne savent pas qu’une guerre prend part dans l’ombre et qu’ils risquent d’en être les victimes. Je sais que certains des sorciers du bon coté, luttent pour le bien des non sorciers. Mais… Non. Moi je garde ma neutralité. Je me repete… Oui diable je me repete… Mais on ne me fera pas basculer…

    Je ne partirais pas en guerre pour des ideaux quels qu’ils soient. Ils ont tous tort. Ils sont tous fou. Que ce soit Dumbledore ou Vol..demort. Ils sont tous fou… Et les deux ont leurs armées de fanatiques. Je n’ai jamais aimé le fanatisme… Religieux ou culturel, et un homme ne m’aura jamais a sa botte.. C’est peut être par orgueil alors que je reste neutre. Pensez ce que vous voulez.

    Moi je sais que la neutralité c’est plus dur que tout le reste…

    & Ca ne m’empeche pas de souffrir… Je souffre plus encore… On souffre des pertes que l’on ne peut palier. On souffre.. C’est ça la vie alors…Après tout. C’est la succession d’une valée de larmes… et bien sur, nos radeaux coulent, plus vite qu’on ne s’y attend. On se retrouve toujours perdu au milieu d’une ile, entourées de torents de sang & de larmes ameres…

    Le Cycle de la vie…

    Je suis blasée… Fataliste ? Non. Juste blasée… Convaincue que l’avenir est deja tout tracé… Convaincue que nous devons nous contenter des souffrances car nous ne toucherons jamais au bonheur… Si vous etes deprimés ne venez pas me me parler. Je ne suis pas quelqu’un de bien pour remonter le moral des gens… Je ne crois pas qu’un moral se remonte avec quelques belles paroles, quelques courages, quelques ca va passer… Car la souffrance ne passe jamais… On oublie jamais rien on vit avec n’est ce pas ? C’est ainsi qu’ils disent… C’est la verité je crois…

    Ce sont les souvenirs qui tuent… Qui nous tueront tous au fil des jours.

    & Elle… La demoiselle au prénom inconnu, elle parlait un peu. Et je comprennais sa souffrance. Je la ressentais… Au plus profond de moi. L’empathie, c’est un fléau… Vous le saviez vous ? Quoi… ? Comme si vous, vous aimeriez ressentir la tristesse des gens… Comme si vous aviez envie de prendre des poignards dans votre petit cœur, sans raison apparentes…

    Elle se sentait rejetée de ce monde auquel elle n’appartenait pas. Moi.. Je m’en rejetais d’office. Alors peut être que je la comprenais un peu. Mais comment comprendre une non sorciere qui veut s’integrer dans notre monde ? Non.. Dans leur monde. Ce monde n’est pas le mien. Mon monde il est sur quelques feuilles de papiers, il est dans mes reves, mon monde, il n’existe pas. Je refuse d’appartenir a un tel monde. Intollerant.

    « Les Sorciers sont des gens orgueilleux, fiers de pouvoir se transformer en cochons en bougeant leur baguette, Mais ils ne sont pas tous comme ça… Vous savez, que certains se battent pour les non sorciers. D’où la guerre…qui menace. »

    Okay. La j’avais peut être trop parlée. Mais j’etais bien placée pour savoir qu’une guerre menacait entre les disciples du mal & les sorciers libres. Si l’on pouvait les qualifier ainsi. Oui. Je crois que j’etais bien placée pour savoir tout ça… A mon grand regret je savais que … tout cela … allait mal tourné. Mais j’avais trop parlé n’est ce pas ? les Non sorciers, ne devaient pas être au courant. Les Non Sorciers ne devaient pas être au courant que l’on se battait sans discontinuer… Non. Ce n’etait pas la bonne phrase. Les Non Sorciers ne devaient pas être au courant que des sorciers se battaient sans discontinuer pour eux. Pour leurs libertés. C’est très philosophique ça..

    Ou c’est peut etre juste très con.

    « Peut être qu’a la base… ça a été le contraire. L’inquisition au 14eme siecle et tout le reste. C’est une periode de l’histoire captivante au niveau de la cruauté de l’être humain envers tout ce qui lui est different… Je pense que les sorciers ont peur des non sorciers qui ne les comprennent pas, et que les non sorciers ont peur des sorciers car ils sont differents… La Difference effraie n’est ce pas ? »

    Un leger soupir de ma part, je regardais le bout de mes converses.

    « Vous-même… Que pensez vous de ces differences ? Des gens qui se transforment en animaux par leur volontée propre … ? Des yeux qui changent de couleur ? Des personnes qui peuvent lire vos pensées ou vos sentiments… ? Des gens qui peuvent controler la météo… ? Que penseriez vous si vous tombiez face a face avec des gens comme ça… ? »

    & puis cette fille, elle semblait vraiment troublée, elle semblait vraiment triste.. Et je ne savais pas quoi faire. Je ne pouvais pas la secouer pour qu’elle aille mieux. Lui dire « Hey vas y, ressaisis toi, Léna elle aurait pas voulu ça. » Non.. Je ne pouvais pas ,parce que tout aurait semblé hypocrite et c’etait quelque chose que je n’etais pas… Alors je restais la, les mains dans les poches de mon manteau, les yeux fixés dans le vide… Dans le vide… Dans le vague , et dans l’horizon noir des batisses qui se dressaient deriere nous. Londres.. C’etait une jolie ville.

    « Je crois qu’à ce point la ,nous voulons tous savoir. Nous avons tous besoin de savoir qui à fait ça… Je sais que ca ne vous rassurera pas. Que ca n’apaisera pas votre peine, mais le monde sorcier aussi recherche son assassin. Si il est encore en vie, nous finirons… Enfin, ils finiront par le trouver… »

    Ils … C’etaient tous ces gens que je connaissais qui souffraient… sans pouvoir expier leur tristesse et leur violence… Ils… C’etait… Deprimant. Et moi je ne pouvais rien faire non plus… Je ne pouvais pas… demander a Alienor.. « Dis au fait… C’est un de tes amis qui a tué Séléna.. ? »
    Quoi que… Pourquoi pas après tout … ?
    & Voila qu’elle se souciait de ma santé mentale la demoiselle… Qui… S’appelait Jordan. Joli prenom.. Très mixte aussi… De toute maniere, qu’est ce qu’on s’en fiche d’un prenom… J’etais interpelée par ce qu’elle venait de dire. Comme si ma santé mentale…
    Enfin vous voyez ce que je veux dire.

    « Enchantée Jordan.’ Joli prénom. »

    J’esquissais un leger sourire. Peut être que … j’etais defaitiste et blasée… Mais je savais encore sourire, c’etait une des qualité de la Luka je crois… Une qualité… qui me venait de mon enfance… C’etait sourire quand tout allait mal.. C’etait sourire quand meme, malgré les larmes & le sang qui coulait…

    « Quand a ma santé mentale, vous savez, je crois qu’elle est deja corrompue. »

    Un leger sourire a nouveau, je ne bougeais pas pour autant. Je ne savais pas vraiment quoi lui dire… Mais je la comprennais…. Un peu… je crois.
Revenir en haut Aller en bas



Hey mais c'est Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tous mes souvenirs me tuent. || Joe.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tous mes souvenirs me tuent. || Joe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« P o u d l a r d . S c h o o l . 2. » ● ● :: ● ● . H O R S . R P . A N I MA T I O NS . D U . F O R U M . » ● ● :: > Cimetière des RP's-